- Publicité -
samedi 24 septembre 2022
DomicileÀ lireFootball - CAN 2021 : Les Barea éliminés

Football – CAN 2021 : Les Barea éliminés

Les joueurs n’ont pas démérité sur le terrain.

Les huit points n’ont pas permis aux Malgaches de fouler le sol camerounais au mois de janvier 2022.

Un nul très frustrant pour les Barea. Incapables de marquer le moindre but, hier face au Niger, pourtant déjà éliminé de la course, Madagascar met une croix à une seconde participation à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations après celle de 2019. Pourtant, statistiquement, les hommes de Nicolas Dupuis ont largement dominé la rencontre en obtenant plusieurs occasions. Dans l’autre match de ce groupe K, la Côte d’Ivoire a joué le jeu en s’imposant par 3 buts à 1 face à l’Ethiopie. Dès la 3e mn par Boli. Le Milanais Franck Kessié rajouta un second but sur un penalty. Les Ivoiriens sont à 13 points et malgré la défaite, les Ethiopiens crédités de 9 points se qualifient pour la CAN au mois de janvier au Cameroun.

A Barikadimy, les joueurs ont tout donné de ce qu’ils ont dans leur ventre. Ils mettaient la pression, mais n’arrivaient pas toutefois à conclure les nombreuses attaques. Paulin se faufile sur le terrain mettant à mal le camp adverse. Confondant vitesse et précipitation sur le terrain, les joueurs perdent souvent le ballon. A la pause, les deux équipes se séparent sur un score nul et vierge. Dans le vestiaire, le score de 2 à 0 en faveur des Ivoiriens à Abidjan a été annoncé aux joueurs pour leur faire comprendre qu’ils ont un coup à tenter et que la qualification reste au bout même en marquant un seul but.

Match acharné. A la reprise, l’on s’attendait à un sursaut d’orgueil, des joueurs. Nicolas Dupuis commet l’erreur de persister à faire jouer Carolus et Faneva Ima à la pointe de l’attaque. Il a donc fallu attendre l’heure du jeu pour voir sortir les deux hommes et faire entrer Bolida et Njiva. Il y avait un léger mais on confondait toujours vitesse et précipitations. Et quand la Côte d’Ivoire a mené par 3 buts à 1, on se dit qu’il n’y aura pas de Coupe d’Afrique pour le football malgache. Les Nigériens profitent aussi de l’équipe malgache trop brouillonne à l’attaque pour tenter le coup. « Nous sommes venus pour faire le job », déclarait le coach nigérien Jean Michel Cavalli. Et ses joueurs l’ont fait. Mieux encore, il estime qu’il aurait pu gagner. Nicolas Dupuis a fait sortir Zotsara qui n’était pas le plus mauvais pour faire entrer Loïc Lapoussin qui céda sa place à Tsito. Ce dernier a largement rempli son contrat montrant dans la foulée que les locaux ont aussi leur place chez les Barea. On citera volontiers Berajo impérial dans ses prises de balle sans qui les Barea auraient cédé devant ces Nigériens venus pour prendre du plaisir. Jusqu’à l’arrêt du jeu, Njiva, Bolida, Alexandre ont essayé à tout prix de marquer, mais, bute devant le filet adverse. Avec 8 huit points après avoir enregistré deux victoires, deux défaites et deux matches nuls, les Barea devront attendre en 2023 pour goûter à une aventure continentale.

Clément RABARY

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

8 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici