- Publicité -
lundi 8 août 2022
DomicileEconomieEntretien routier : Des milliards d’ariary d’impayés dus aux petites entreprises

Entretien routier : Des milliards d’ariary d’impayés dus aux petites entreprises

Les entrepreneurs d’entretien routier crient famine.

Les entrepreneurs  prestataires des travaux d’entretien routier durcissent le ton. Ils ont tenu, hier, un meeting devant le bureau du Fonds d’Entretien Routier à Ampefiloha (FER), pour réclamer le paiement des impayés par le FER. D’après ces petits entrepreneurs qui ont manifesté pacifiquement, les arriérés se chiffrent à plusieurs milliards d’ariary. « Nous avons accompli nos obligations puisque les travaux que l’on nous a confiés en 2020 étaient finis à temps et livrés régulièrement », ont dénoncé, ces entrepreneurs qui crient à l’injustice. En effet, la grande majorité de ces entrepreneurs d’entretien routier risquent tout simplement de tomber en faillite. « Nous ne sommes plus en mesure de rembourser nos prêts auprès des banques et des institutions de microfinance et nos salariés ne sont pas payés faute de trésorerie », ont expliqué les manifestants qui disent ne plus savoir à quel saint se vouer. « Nous avons approché les autorités de différents échelons comme le FER, le ministère en charge des trésors publics, mais les démarches n’ont  pour le moment pas abouti à du concret et du positif », ont scandé les manifestants. « Si nous ne mourrons pas de la Covid-19, nous risquons de mourir de faim », a déclaré l’un d’eux. Raison pour laquelle, ces entrepreneurs routiers en arrivent à demander au Premier ministre et au président de la République de venir à leur secours, face à la situation particulièrement critique qu’ils traversent.

R.Edmond.

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

7 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici