- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileSociétéAdhésion au mécanisme Covax : Accordée en conseil du gouvernement

Adhésion au mécanisme Covax : Accordée en conseil du gouvernement

Le pays avance dans le processus d’obtention des vaccins rentrant dans le cadre du mécanisme Covax. Le conseil des ministres en date du mercredi 7 avril 2021 a, en effet, accordé l’adhésion de Madagascar au mécanisme Covax et la «Garantie de Marché pour les vaccins ou AMC Covax Gavi de l’alliance du vaccin, et de l’organisation mondiale de la santé». Un accord qui se fait presque deux semaines après l’annonce de l’inscription au mécanisme en question par le ministre de la Santé publique malgache. Il conviendrait de rappeler que le ministre de tutelle a déclaré vers la fin du mois de mars dernier que «l’Etat, via le ministère de la Santé publique, a décidé de s’inscrire à l’initiative Covax». Une initiative mondiale qui vise «à assurer un accès rapide et équitable aux vaccins contre la Covid-19 pour tous les pays, quel que soit leur niveau de revenu». Et qui est menée de concert par l’Organisation Mondiale de la Santé, Gavi (l’Alliance du Vaccin) et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (Cepi) et l’Unicef. Ainsi, le mécanisme aurait reçu «28 millions de doses de Covishield et 40 millions de doses supplémentaires devaient être mises à disposition en mars, puis jusqu’à 50 millions de doses en avril».

Blocus. Pour en revenir à ce qui est d’amples explications sur le rapport du conseil du gouvernement en date du 7 avril dernier, les responsables auprès du ministère de la Santé publique que nous avons contactés n’ont pas osé donner de réponses à nos questions. «Il serait judicieux de laisser aux hauts lieux le soin de répondre à votre question», nous a-t-on avancé. Les questions sur les avancées du processus d’inscription au mécanisme, les noms éventuels vaccins devant être livrés à Madagascar en cas d’éligibilité du pays au mécanisme restent actuellement en suspens. Dans la liste de questions sans réponse, l’on se demande: un pays comme le nôtre a-t-il le pouvoir de choisir un ou des vaccin (s) spécifique (s) ou devrait-il se contenter de ce que le mécanisme lui octroie?

José Belalahy

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici