- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileFaits-DiversTrafic d’animaux protégés : Un camion intercepté avec 193 tortues à son...

Trafic d’animaux protégés : Un camion intercepté avec 193 tortues à son bord

Alors que la lutte contre le braconnage bat son plein à Madagascar à cause de la disparition à vue d’œil de sa biodiversité, des personnes malintentionnées se permettent d’enfreindre toutes les dispositions prises pour protéger les richesses du pays. Jeudi 8 Avril, vers 1 heure du matin, la gendarmerie du groupement Androy a intercepté un camion transportant 193 tortues, 181 bébés tortues et 12 adultes, dans le district de Beloha Androy. La gendarmerie a réalisé cette cueillette miraculeuse suite à un renseignement fourni par des personnes de bonne volonté ainsi que la collaboration avec la population locale. Selon l’information recueillie sur les lieux, ce camion chargé de sisal est parti du fokontany de Soamanitra, commune Tranoroa, district de Beloha, le mercredi soir. Il est parti pour rejoindre Beloha Androy, chef-lieu du district. Nantis de cette information, des responsables des forces de l’ordre et de la sécurité à Tranovao ont monté un barrage à l’entrée du chef-lieu de cette commune. Mais cela n’a pas apporté de fruit. Ayant attendu le passage de ce camion jusqu’à minuit, les tenants de ce barrage se sont déjà retirés quand le camion est passé sur les lieux. Ayant réussi à poursuivre son chemin, le poids lourd a été interpellé au barrage monté par des gendarmes à l’entrée de Beloha Androy, jeudi à 1 heure du matin. Mais au moment de son arraisonnement, les gendarmes n’ont trouvé aucune tortue. Ainsi, les hommes en treillis ont décidé de remonter leur enquête tout en procédant au ratissage des environs. C’était à ce moment qu’ils ont trouvé des sacs contenant des tortues. Ils ont été également informés de l’existence d’un homme qui s’est échappé du camion incriminé. Poursuivant leur opération, la gendarmerie a appréhendé ledit fugitif qui n’est autre que le propriétaire de ces tortues. Actuellement, le camion, son chauffeur ainsi que le présumé trafiquant d’animaux protégés sont gardés à vue à la brigade de la gendarmerie à Beloha Androy. Ces animaux sont déjà remis aux agents du Ministère chargé de l’Environnement dans la localité. Cela entre dans le cadre du respect de la procédure prescrite par la loi en matière de délits environnementaux. Quoi qu’il en soit, l’enquête sur cette affaire continue.

T.M.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici