- Publicité -
samedi 13 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileSportsUnion Africaine de Judo : 44 fédérations africaines derrière Siteny

Union Africaine de Judo : 44 fédérations africaines derrière Siteny

Siteny entouré de son équipe.

Les quarante jours en Afrique ont permis à Siteny Thierry d’unir la voix du judo africain. Il est sur la voie royale pour devenir le prochain président de l’UAJ.

A l’allure où approche la date de l’élection au sein de l’Union Africaine de Judo (UAJ) prévue du 18 mai 2021 au Sénégal, le soutien au candidat, Siteny Randrianasoloniaiko afflue des quatre coins du continent. De retour au pays après son périple africain de quarante jours, Siteny Randrianasoloniaiko est confiant de son élection à la tête de l’Union Africaine de Judo. Les déclarations de soutien se suivent et se ressemblent que ce soit au niveau des présidents de fédérations francophone, anglophone, arabophone, lusophone. « Tous les pays de l’Afrique du Nord et les Iles de l’Océan Indien sont derrière moi », nous a confié Siteny. Au cours de notre entretien téléphonique, plusieurs fédérations l’ont encore appelé pour confirmer leur soutien au candidat Siteny. A l’heure actuelle, elles sont 44 fédérations à avoir déclaré officiellement leur soutien. Et cette liste est loin d’être exhaustive à trois semaines de cette élection dans la capitale sénégalaise.

Rassembleur. Ce qui a motivé les présidents des fédérations africaines c’est la personnalité du candidat Siteny Thierry et ses relations sur la scène internationale. « Je ne peux diriger l’UAJ sans le soutien et la collaboration de toutes les fédérations nationales membres. Il faut que l’Afrique parle d’une même voix et s’unit. Il est temps de mettre fin aux différents clivages linguistiques et au statut de grande ou petite fédération. Notre programme est axé aussi sur la promotion et le développement de la discipline sur le continent », poursuit Siteny. Déjà les membres du comité directeur de l’équipe Siteny est très hétérogène avec la présence des différentes zones, des groupes de langue et la présence de la gente féminine. Autant dire que la candidature de Siteny réunit le judo africain. Les élections du 18 mai ne seront plus qu’une simple formalité. Après Ahmad à la tête de la Confédération Africaine de Football, Siteny pourrait être le second malgache élu à la tête d’une confédération. Une aubaine et une fierté pour toute une nation et tous les sportifs !

T.H

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici