- Publicité -
dimanche 7 août 2022
DomicileCOVID-19Prévention de la Covid-19 : Début de la campagne de vaccination prévu...

Prévention de la Covid-19 : Début de la campagne de vaccination prévu le 10 mai

Le vaccin Covishield sera administré en deux injections.

Sauf changement, les premières injections du vaccin Covishield pour le public ciblé devraient avoir lieu le 10 mai. L’arrivée du premier lot de 250 000 doses de vaccins est attendue ce vendredi

Course contre la montre. Les personnes à risques souhaitant se faire injecter leur première dose de vaccin contre la Covid-19 peuvent s’inscrire à la liste des bénéficiaires. Elles sont divisées en deux catégories. La première concerne le personnel de santé, les forces de l’ordre et les diabétiques inscrits dans le registre de l’Amadia ( Association malgache contre le diabète ), d’après le  directeur général de la Médecine préventive auprès du ministère de la Santé publique, Dr Fidiniaina Randriantsarafara. Leur vaccination est prévue le 10 mai, les inscriptions ont débuté le 30 avril auprès de leurs services respectifs outre ceux qui sont dans le registre de l’Amadia. Pour la seconde catégorie, c’est-à-dire, ceux ayant plus de 70 ans, les hypertendus, les asthmatiques ou encore les diabétiques qui ne figuraient pas dans le registre de l’Amadia, leur vaccination devrait avoir lieu le 19 mai. Elles peuvent rejoindre les Centres de santé de base pour s’inscrire.

Pièces. Les personnes prioritaires doivent se munir de pièces justificatives durant les inscriptions, selon le directeur de la promotion de la santé, Dr Manitra Rakotoarivony. Les cartes professionnelles, les cartes d’identité nationale, les carnets médicaux justifiant l’état de santé de la personne ou encore les cartes d’adhésion auprès des associations prenant en charge les maladies inscrites dans la liste des bénéficiaires, feront office de pièces justificatives.

250 000 doses. Comme il a été annoncé dimanche sur la chaîne nationale, les premiers lots de vaccins contre la Covid-19 arriveront à Madagascar le 7 mai. Il s’agit du Covishield , la version indienne d’AstraZeneca. Avec la flambée de l’épidémie en Inde, certains internautes n’ont pas manqué de partager leurs soucis sur les réseaux sociaux par rapport à l’efficacité de ce vaccin. Mais pour apaiser les inquiétudes, le  Dr Fidiniaina Randriantsarafara a tenu à rassurer que son efficacité a été déjà prouvée scientifiquement et l’introduction du Covishield dans le pays a déjà eu l’approbation de l’Académie nationale de médecine de Madagascar (ANAMEM). Cependant, il a tout de même fait savoir que des effets indésirables peuvent survenir  après la vaccination. « Les signes les plus courants sont  les maux de tête, les nausées ou encore la forte fièvre mais ils disparaissent deux ou trois jours après les injections », a-t-il rassuré.

Narindra Rakotobe

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici