- Publicité -
vendredi 12 août 2022
DomicileCultureGoethe-institut : Les écrivains africains et germaniques main dans la main

Goethe-institut : Les écrivains africains et germaniques main dans la main

Parce que l’écriture  est la fenêtre de l’âme, elle fait partie des rares choses qui dépassent les frontières en dépit du contexte actuel. Si les moyens classiques sont désormais erronés à cause de la pandémie, les centres et les acteurs culturels s’adaptent et mettent en place d’autres formules d’activités pour continuer le travail en amont.

Dans cette optique, un appel pour les écrivains vient d’être lancé. La résidence de cet écrivain sera attribuée conjointement à deux artistes, un écrivain africain et un écrivain germanophone. Les deux écrivains vont rester à Kigali pendant quatre semaines. Pendant leur séjour, ils auront de l’espace pour travailler sur leur écriture, échanger des approches littéraires entre eux et présenter leur écriture à un public local. Les langues de travail pour 2021 sont l’anglais et l’allemand.

Les écrivains de plus de 18 ans, qui ont au moins un texte publié, soit avec un éditeur, soit dans un magazine littéraire, soit dans un journal, sont vivement sollicités pendant quatre semaines en septembre 2021. Cette résidence a pour but de soutenir les écrivains lorsqu’ils terminent ou font des avancées importantes avec un manuscrit roman de travail en cours. Les organisateurs sont particulièrement passionnés par la littérature comme un espace pour ouvrir des conversations sur le sexe, ses modes de construction, ses histoires, sa représentation et sa relation au pouvoir.

Si la date limite est fixée au 16 mai 2021 (à 23:59 Gmt), la candidature est à envoyer au writing.gender@gmail.com. Le dossier doit contenir une lettre de motivation décrivant la carrière de l’écrivain, un projet de plan d’écriture pour la résidence et les raisons de la candidature. Avec une description du roman à développer pendant la période de résidence et son lien avec les idées d’écriture du sexe, un échantillon de travail du roman sur lequel le candidat souhaite travailler pendant la résidence soit 3.000 à 4.000 mots et un autre texte publié. Le tout est à envoyer en version Pdf avec le Curriculum vitae ou à la biographie complète.

Zo Toniaina

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici