- Publicité -
mardi 28 juin 2022
DomicileFaits-DiversAntanimena Vassacos : Un pickpocket mineur récidiviste se fait arrêter par la...

Antanimena Vassacos : Un pickpocket mineur récidiviste se fait arrêter par la police

La vindicte populaire évitée. Un pickpocket a été pris en flagrant délit de vol à la tire à Antanimena. Un passant s’est fait dérober son sac et a crié au secours. Quelques individus ont prêté main-forte à la victime en poursuivant le pickpocket. Il a vite été rattrapé. La foule présente sur place, furieuse, a demandé une vindicte populaire. Interpellée, la police est intervenue et a capturé le voleur. Il s’agit d’un jeune homme appartenant à une bande de pickpockets œuvrant dans les transports en commun,  dans les commerces ou encore sur la voie publique de la capitale. L’intéressé, âgé de seulement 17 ans, n’en serait pas à son premier fait d’armes, c’est un récidiviste qui vient de sortir de prison en début d’année. Il avait été incriminé pour la même inculpation, vol et recel de drogue. Après fouille sur le voleur, les policiers ont découvert une seringue qu’il utilise pour s’injecter de l’héroïne. Le voleur a été placé en garde à vue. La recherche des autres membres de la bande continue. La police est déjà sur leur piste. Selon la police, l’insécurité et le trafic de drogue ont un lien. Dans la plupart des cas, les voleurs se droguent avant de passer à l’acte. La lutte contre le trafic de drogue est une priorité pour la brigade des stupéfiants. Les policiers effectuent quotidiennement, et tout au long de l’année, une descente sur terrain à la recherche des dealers. Dernièrement, une arrestation massive de vendeurs et de leurs clients a été effectuée par la brigade des stupéfiants. La présence de ces équipes sur le terrain a permis d’arrêter une femme de 54 ans, vendeuse de drogue à Ambohijafy. Un autre homme, a également été appréhendé à Ampefiloha, il était encore en possession des accessoires pour la prise de drogues. Au bout de quatre jours de traque, les policiers ont mis la main sur 1 kilo et 100 grammes de chanvre indien, lors d’une perquisition. Le démantèlement des réseaux de trafiquants actifs dans la Capitale continue.

Yv Sam

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici