- Publicité -
mardi, mai 17, 2022
DomicileCulturePartenariat : Etroite collaboration entre le Musée de la photographie et la MCB

Partenariat : Etroite collaboration entre le Musée de la photographie et la MCB

Dans une vision commune, de promouvoir la culture et l’Histoire de Madagascar, MCB (Madagascar) et le Musée de la Photo signent un partenariat. Les deux parties sont conscientes de l’importance du patrimoine photographique malgache et de son rôle dans la construction de l’identité malgache. Ensemble, main dans la main, ce partenariat est la réaffirmation d’une démarche citoyenne. Avec la signature de cette convention qui comporte une contribution financière, MCB soutient la réalisation des projets du Musée et le renforcement de son rayonnement. Cette banque a longtemps montré son son engagement pour les fortes valeurs culturelles et patrimoniales. En 2001, MCB est l’une des rares banques du monde à avoir fondé et financé un musée : le Blue Penny Museum, à Maurice, qui abrite des œuvres d’art et des objets historiques. Dans un désir commun de développer les échanges culturels dans la zone Océan Indien, les deux musées vont se rapprocher pour mener des projets communs au profit du grand public. Par ailleurs, dans la perspective d’un engagement durable qui est le sien et pour prendre le temps de développer des projets communs, d’impacter sur l’image de la MCB et de tisser des liens mutuels, ce partenariat s’inscrit sur une période de trois ans. Le Musée de la Photographie de Madagascar est né en 2013 de la rencontre d’Helihanta Rajaonarison, historienne malgache, et de Cedric Donck, un chef d’entreprise belge. Il a pour mission de numériser les photographies prises à Madagascar entre 1860 et 1960, pour préserver et valoriser le patrimoine photographique du pays et favoriser l’appropriation par les Malgaches de leur Histoire. Depuis sa création, il enrichit son fonds photographique grâce à la mise à disposition d’images par des institutions, des descendants de photographes et des collectionneurs. Sur ses réseaux sociaux, les images sont diffusées accompagnées d’un court texte historique. Depuis février 2018, le Musée a ouvert ses portes, au sein d’une maison traditionnelle située sur la Haute Ville pour accueillir un large public. Construit à la fin du XIXe siècle, ce bâtiment est la propriété de la Commune Urbaine d’Antananarivo. La restauration du site a été conduite par la coopération entre la Région Île-de-France et la CUA. Association malgache à but non lucratif, le musée a défini, en accord avec la Commune Urbaine d’Antananarivo, une politique tarifaire qui permet à un large public d’accéder au musée. Les revenus générés par les tickets représentent seulement 10% de son budget : raison pour laquelle le musée sollicite la contribution financière d’entreprises et de particuliers pour soutenir sa croissance et lui donner les moyens de faire aboutir ses projets pour la culture et le patrimoine malgaches.

Recueillis  par Iss heridiny

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici