- Publicité -
vendredi, mai 27, 2022
DomicileEconomieJIRAMA : Remplacement des conduites d’eau à la Haute Ville

JIRAMA : Remplacement des conduites d’eau à la Haute Ville

Remplacement des conduites d’eau en cours à la Haute Ville.

La capacité de production d’eau potable de la Jirama, pour satisfaire les besoins à Antananarivo, présente encore un gap de 100 000 m3 par jour. Outre cette insuffisance, les pertes causées par les infrastructures vétustes élargissent l’écart.

Les problèmes d’accès à l’eau potable dans la Capitale seront résolus. C’est ce que soutiennent les responsables auprès de la Jirama. En effet, de nombreux projets sont déjà en cours de mise en œuvre, pour accroître la production d’eau potable. Les infrastructures sur le réseau de distribution sont également en cours de remplacement. Cette semaine, la Jirama a relancé le remplacement de 1343 m de conduites d’eau, sur les hautes villes, dans le cadre du projet Jirama Innove et Rénove. Selon les explications, l’objectif est d’améliorer la qualité de services, en rénovant ses infrastructures. Un défi que la société s’est donnée pour son redressement et pour marquer son 45e anniversaire. Mardi dernier, un grand chantier a commencé au niveau d’Andohalo, passant par Ankazotokana jusqu’à Ambanidia. 1343 m de conduite vont être remplacées.

Perturbations. Ce projet de remplacement de conduites d’eau génère déjà un mal nécessaire, selon les techniciens auprès de la Jirama. Prévus durer deux mois, du 29 juin au 28 août, les travaux engendrent des perturbations de la circulation sur les axes concernés et également sur l’approvisionnement en eau de ces quartiers, pendant les quelques heures de transfert du flux vers le nouveau réseau. « Ces travaux devaient être lancés il y a quelques semaines, mais ils ont été reportés, car les trafics routiers étaient importants pendant la période de la fête nationale. Aujourd’hui, nous sollicitons la compréhension des usagers de la Jirama et des usagers des routes. Les coupures ne seront que partielles pour l’eau et pour la circulation routière. Une organisation est déjà définie, avec les autorités routières et la CUA (Commune Urbaine d’Antananarivo), pour gérer cela », a déclaré Jacques Daniel Rakotonirina, directeur du Comptage et de la Performance du Réseau Eau (DPRO) auprès de la Jirama.

Meilleur débit. A la Haute Ville, les anciennes conduites d’eau ont un diamètre de 80 mm, et sont vétustes. Cette capacité sera doublée, car les nouveaux tuyaux, d’une longueur totale de près de 1400 m, ont 160 mm de diamètre. Pour la Jirama, ces travaux vont aider à résoudre le problème de perte et de desserte dans les quartiers bénéficiaires – comme Andohalo, Ankazotokana et Ambanidia – étant donné qu’à côté, la station de production et de distribution de Mandroseza II est progressivement mise en service. Il est à noter que jusqu’à aujourd’hui, 15 km de conduites ont déjà été remplacés et que la société projette de finir 90 km sur Antananarivo et ses environs. La haute ville est la 15e zone bénéficiaire de ces nouvelles infrastructures d’approvisionnement.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici