- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicileEconomieProduction d’eau potable : 10 stations conteneurisées opérationnelles pour Antananarivo

Production d’eau potable : 10 stations conteneurisées opérationnelles pour Antananarivo

4 000 m3 d’eau potable ! C’est la production journalière des 10 stations conteneurisées mises en place pour améliorer l’approvisionnement de la ville d’Antananarivo et ses environs, selon le MEAH (Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène), qui a effectué une descente sur terrain hier, pour constater de visu la situation actuelle dans les divers quartiers de la Capitale. En effet, avant ces multiples projets d’accroissement des centres de traitement d’eau, la Capitale affichait un gap de 100 000 m3 d’eau potable par jour, par rapport aux besoins de la population. Aujourd’hui, la station conteneurisée mise en place dans la commune d’Ankadimanga permet d’approvisionner la commune d’Ambohidrapeto, la commune Fiombonana et leurs environs. « L’accès à l’eau potable était très difficile pour nous, durant quatre années. Il fallait se réveiller à 1h du matin pour faire la queue, car comme tout le monde le sait, l’eau est essentielle et indispensable pour survivre. Aujourd’hui, cette galère appartient au passé », a témoigné Collette Rasoanandrasana, habitant à Fiombonana.

Multiplication. Outre les stations conteneurisées, un centre de production est également en place à Amoronakona, qui approvisionne la zone d’Ambohimangakely jusqu’à Ambatomaro. « Pour nous, les difficultés d’accès à l’eau potable ont duré 10 années. Il y avait d’abord une insuffisance durant 5 ans. Le problème s’est aggravé d’année en année et a abouti à une coupure totale. Ce n’est que ce mois de juillet 2021 que l’approvisionnement en eau a repris pour les 10 000 usagers d’Ambatomaro », a indiqué le représentant de l’ASCA (Association citoyenne d’Ambatomaro). Lors de la descente sur terrain à Ankadimanga, Ambatomaro et Amoronankona, hier, le ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, Voahary Rakotovelomanantsoa a martelé que l’Etat s’est fixé comme défi, de donner l’accès à l’eau potable pour tous. Outre les infrastructures déjà en place, et celles qui sont en cours de finition, le ministre a évoqué le projet Jirama Watter III qui vise à renouveler les infrastructures vétustes pour accroître la production d’eau potable et améliorer sa distribution.

Antsa R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici