- Publicité -
lundi 8 août 2022
DomicileSportsFédération malagasy de football : Une AGE sans les trois ligues en...

Fédération malagasy de football : Une AGE sans les trois ligues en fin de mandat

Elles veulent se conformer aux textes en demandant la tenue d’une assemblée générale extraordinaire au sein de la Fédération malagasy de football, alors elles vont être servies. Elles, ce sont les trois ligues régionales dont le mandat a déjà expiré depuis un bon bout de temps. Il s’agit de la ligue de Sava, Melaky et Anosy.

Une réponse du berger à la bergère lorsqu’on sait que les présidents de ces ligues étaient en première ligne après le match du CFFA de dimanche à Mahamasina.

Pour réclamer dans un premier temps la démission du président Arizaka Rabekoto Raoul comme si ce dernier avait à voir avec cette décision de tenir la rencontre à huis clos alors qu’il s’agissait d’une mesure prise par la CAF et pour toutes les fédérations nationales africaines sans exception.

Ensuite les trois ligues entourées par toute l’aile contestataire, dont Amoron’i Mania et Analamanga, ont demandé l’organisation d’une AGE. Une des dispositions statutaires à laquelle on ne pouvait pas se défiler, mais les restrictions sanitaires liées à la Covid-19 n’ont pas permis de le faire. La FMF a alors demandé à la FIFA de le faire en vidéoconférence comme cela se faisait dans toutes les instances internationales et on attend la réponse dans les prochains jours.

Il va sans dire que l’actuel ministre des Sports, Hawel Mamod’Ali, également président de la ligue du Menabe, connaît bien tous les rouages administratifs régissant les relations entre la FIFA et les fédérations nationales. Il sait notamment que la FIFA a déjà envoyé en 2020 demandant à tous les membres de la FMF et ses démembrements à mettre en sourdine les querelles intestines dans le monde du football, mais voilà que les contestations reviennent au galop.

La question est de savoir si ces agissements cachent d’autres objectifs visant notamment à conquérir le pouvoir ou s’il reste, et c’est louable si c’est le cas, une manière de se conformer aux règlements et bien évidemment à l’éthique sportive. C’est tout le problème même si on sait très bien qu’un coup fourré exposerait le football malgache à de lourdes sanctions. Autant réfléchir par deux fois…

Clément RABARY

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici