- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileCOVID-19Pandémie : Risque faible de contracter la Covid-19 pour Madagascar selon le...

Pandémie : Risque faible de contracter la Covid-19 pour Madagascar selon le CDC

Les personnes vaccinées risqueraient moins de contracter la Covid-19.

Madagascar figure parmi les 30 pays qui seraient plus ou moins sûrs face à la Covid-19.

Une bonne nouvelle pour la Grande Île. Le Centre Américain de contrôle et de prévention des maladies annonce qu’il a émis un « avis de santé de niveau 1 » aux voyageurs qui souhaiteraient venir à Madagascar. L’avis en question correspond à un « faible risque » de contracter la maladie à couronne. Le centre américain de contrôle et de prévention des maladies de faire toutefois savoir que ce faible risque s’adresse à toutes les personnes qui se sont faites entièrement vacciner avec des vaccins autorisés par la FDA ou la Food Drug Administration (l’Agence Américaine des médicaments) ou encore avec des vaccins reconnus par l’organisation mondiale de la santé pour être utilisés d’urgence dans la lutte contre la Covid-19. Ainsi, Madagascar serait sûr et s’alignerait au même rang que les autres pays du monde tels que Hong Kong, Djibouti ou encore Taïwan. Aussi, le CDC a fait de Madagascar le seul pays de l’Océan Indien « sûr » pour les personnes vaccinées. Ce, malgré le faible taux de vaccination et le laxisme qui prévaut actuellement sur l’île en matière de respect des gestes barrières.

Alerte. Outre l’avis de santé, le site du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) fait également part d’un certain niveau d’insécurité qui prévaut dans la Grande île. S’adressant aux voyageurs qui veulent visiter le pays, le centre note au passage que des crimes violents tels que des vols à mains armées et des agressions, peuvent se produire dans plusieurs villes du pays dont Antananarivo, Nosy Be et  Toamasina. Selon le CDC, d’autres zones comme le parc national d’Ankarana et la Montagne d’Ambre ou encore l’Isalo sont également à risque en matière de sécurité. Il conviendrait de noter que le niveau d’insécurité a connu une certaine hausse depuis la pandémie de Covid-19. Les raisons avancées étant la perte d’emplois causée par les mesures sanitaires, l’arrêt brutal des activités génératrices de revenus pour des milliers de foyers malgaches ou encore la paupérisation de la pauvreté. Pour en revenir au niveau de contraction de la Covid-19 à Madagascar, la situation en général laisse entendre que Madagascar est « covid free ». Il suffit juste d’observer ce que font les Malgaches, du plus haut sommet de l’État au plus bas. Entre les « famoriam-bahoaka » et le non-port du masque au quotidien, le confinement semble bien être loin.

José Belalahy

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici