- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileFaits-DiversAmbatolampy-RN7 : Deux taxi-brousses attaqués, samedi

Ambatolampy-RN7 : Deux taxi-brousses attaqués, samedi

Les attaques de taxi-brousse reprennent de l’ampleur sur les routes nationales. Samedi dernier, deux attaques se sont produites sur la RN7. La première est survenue à Ilaka-centre et l’autre dans la commune rurale Ambohipihaonana, district Ambatolampy. Pour ce dernier, les conducteurs des deux taxi-brousses affiliés à la coopérative KOFIMAD ont appelé les gendarmes de la brigade territoriale d’Ambatolampy pour informer que leurs véhicules transportant des passagers en provenance d’Antsirabe en direction d’Antananarivo avaient été attaqués par quatre individus munis de bois ronds, samedi 18 septembre vers 1h45 du matin. Sitôt avisés, quatre gendarmes se sont dépêchés sur les lieux pour venir à leur rescousse. La constatation des faits révèle que l’acte a été commis au PK82+700, à un endroit dit Manabe, fokontany Lovainjafy, commune Ambohipihaonana, dans le district d’Ambatolampy. Les malfaiteurs ont monté un barrage en briques parpaings sur la largeur de la route et deux taxi-brousses ont été victimes. Lors de cette embuscade, les malfaiteurs leur ont projeté des pierres. Heureusement, aucun blessé ni perte en vie humaine n’a été enregistré. Aucun objet n’a été dérobé non plus. Cependant, des dégâts peu importants ont été constatés sur les deux véhicules qui ont pu continuer leur trajet, seuls leurs pare-brises ont été brisés. Selon les renseignements recueillis auprès des membres du fokonolona, les victimes venaient d’assister à un mariage dans la localité. S’agit-il alors d’un acte de banditisme ou d’un simple sabotage ? La brigade territoriale d’Ambatolampy se  charge de l’enquête, aucun suspect n’a encore été arrêté.

T.M.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici