- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicilePolitiqueÉchanges avec l’Etat : « L’absence d’une structure crédible freine la mobilisation...

Échanges avec l’Etat : « L’absence d’une structure crédible freine la mobilisation de la diaspora »

Le gouvernement compte, entre autres, sur la mobilisation de la diaspora pour développer le rayonnement du pays. Mais ce n’est pas une cause déjà acquise. François-Levy Dawidson, membre de cette diaspora malgache en France, et membre du Club Excellence Madagascar, pense qu’un interlocuteur apolitique facilitera les échanges avec les Malgaches établis à l’étranger.

Midi Madagasikara : D’après-vous, quels seront les blocages qui peuvent mettre en péril la mobilisation de la diaspora en faveur du développement du pays?

François-Levy Dawidson : Les études et recherches entreprises en France concernant la diaspora malgache ont démontré qu’elle fait partie des immigrants les plus intégrés dans la société française. Une grande partie de cette diaspora a déjà adopté la France comme son pays. En plus, des milliers de Malgaches détiennent également la carte consulaire, selon la publication du site du ministère des Affaires étrangères. La vision des régimes successifs a été axée sur les associations politiques de la diaspora. Pourtant, ces dernières n’accueillent pas tant de membres à cause de la réticence des Malgaches, surtout ceux qui sont en France, à leur égard. Toutefois, nombreux sont ceux qui veulent agir pour Madagascar. En France, les statistiques font état de milliers d’associations qui sont dirigées par des Malgaches. Mais, l’absence d’une structure qui peut faciliter la participation des associations dans le cadre des actions pour Madagascar constitue un blocage. J’exhorte ainsi l’Etat, à cet effet, à se focaliser sur une structure apolitique qui définit, en toute transparence, un projet de manière à pouvoir gagner une confiance mutuelle entre les Malgaches et l’Etat.

M-M : De quelle manière agirez-vous alors?

F-L D : Le Club Excellence Madagascar a plusieurs projets qui sont principalement axés sur l’éducation et le partage d’expériences à partir de nos acquis, ici à l’étranger. Par exemple, l’association a pu collecter auprès du Centre d’informations et de documentation français près de 5000 livres didactiques que nous allons acheminer dans les écoles à Madagascar. L’envoi de ces livres n’est, pourtant, pas une fin en soi. Nous savons tous que si on veut réellement développer le pays, il faut former les enseignants malgaches pour transmettre le savoir. Le Club agit dans ce sens, et nous sommes actuellement en train d’étudier le système éducatif des autres pays afin de pouvoir proposer un modèle adéquat pour le pays. Nous sommes également en contact avec plusieurs enseignants français, et les échanges sur les pratiques pédagogiques, le jumelage des classes par le biais des technologies d’informations et de communication, sont déjà en perspective. Les membres du Club étudient aussi l’orientation des élèves vers les séries scientifiques à partir de l’organisation des jeux de concours. Nous agirons non seulement dans le domaine de l’éducation mais aussi sur le développement des affaires. On partage la même vision que le président de la République sur l’émergence de Madagascar ; et le rayonnement de Madagascar soutenu par le ministre des Affaires étrangères, est déjà un projet du Club.

M-M : Pouvez-vous nous en dire plus sur le « Club Excellence Madagascar » ?

F-L D : Le « Club Excellence Madagascar » a été fondé le 8 décembre 2020, avec le numéro RNA W751259047 et le SIRET 89467726900017. Son siège est au 31 avenue de Ségur, 75007 Paris. L’association est apolitique et non confessionnelle. L’objectif de l’initiative est, non seulement, de pouvoir rassembler les Malgaches, mais aussi de s’entraider sur divers domaines. En ce sens, l’association compte mobiliser les Malgaches établis à l’étranger.

Recueillis par Rija R

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Erratum

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici