- Publicité -
lundi 15 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileEconomieForum des investissements : Market Days organisé par la BAD, du 1er...

Forum des investissements : Market Days organisé par la BAD, du 1er au 3 décembre

Des projets d’accords de prêts dédiés à l’investissement seront présentés aux participants de la troisième édition de l’AIF (Africa Investment Forum), un événement phare du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), qui se tiendra du 1er au 3 décembre 2021 à Abidjan, en Côte d’Ivoire et sera également accessible en mode virtuel. « Nous serons heureux d’accueillir les investisseurs en présentiel et en visioconférence à travers le monde, pour franchir une nouvelle étape dans la croissance de l’Afrique. Pour parvenir à cette croissance et rebondir jusqu’aux niveaux atteints avant la pandémie, l’Afrique aura besoin d’un soutien financier important. L’ensemble de l’Afrique subsaharienne aura besoin de 425 milliards de dollars de financement supplémentaire d’ici à 2030 », a déclaré le Dr Akinwumi Adesina, président du groupe de la BAD. Cette rencontre annuelle offre une occasion unique pour les investisseurs de présenter des possibilités d’investissements transformateurs afin de stimuler la reprise post-Covid-19 en Afrique.

Événement hybride. Dans le cadre du forum, les « Market Days 2021 » ou Journées du marché 2021, se tiendront cette année en mode mixte. En effet, les sessions se dérouleront sous la forme de conseils d’administration au cours desquels des accords potentiels pourront être conclus entre les hommes d’affaires présents et ceux qui seront en ligne. Selon les organisateurs, les « Market Days 2021 » porteront sur de nombreux secteurs, notamment l’agriculture et l’agro-transformation, l’énergie, le climat, la santé, les technologies de l’information et de la communication, les télécommunications, l’industrialisation et le commerce. Ces secteurs prioritaires ont été retenus dans le cadre de l’initiative « Réponse unifiée à la Covid-19 » déclenchée en 2020. Par ailleurs, les sessions pendant lesquelles des accords seront finalisés, comporteront des projets essentiellement dirigés par des femmes  appartenant aux industries créatives de l’Afrique et des projets permettant de promouvoir une durabilité financière, économique et sociale.

 

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici