- Publicité -
vendredi, mai 27, 2022
DomicileEconomieSecteur du tourisme : Ouverture de 114 nouveaux établissements touristiques

Secteur du tourisme : Ouverture de 114 nouveaux établissements touristiques

Les opérateurs œuvrant dans le tourisme restent confiants quant à l’avenir de ce secteur, malgré le fait qu’ils aient été parmi les plus touchés par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

En attendant la prochaine réouverture des frontières, notamment pour les vols internationaux, ils ne ménagent pas leurs efforts pour investir davantage dans leur secteur. De nouveaux acteurs s’y mettent également étant donné que le secteur du tourisme est l’un des plus grands pourvoyeurs de devises et d’emplois dans le pays. La preuve, le ministère chargé du Tourisme a délivré des autorisations d’ouverture pour 114 nouveaux établissements touristiques, durant la période de janvier à septembre 2021. On peut citer entre autres, 36 nouveaux hôtels-restaurants et 25 nouveaux établissements de restauration éparpillés dans tout Madagascar.

Secteur rentable. En outre, 20 nouveaux établissements hôteliers viennent d’ouvrir leurs portes. Il y a également une meilleure diversification des sites d’accueil des touristes, aussi bien nationaux qu’internationaux puisque 3 auberges et 12 chambres d’hôtes ont également obtenu leurs autorisations d’ouverture délivrées par le ministère de tutelle. Mais ce n’est pas tout ! Une résidence de tourisme, un gîte et un terrain de camping ont été entre-temps mis en place cette année. D’autres promoteurs touristiques ont aussi réussi à créer trois salons de thé et deux “Snacks” ou “Cafés”, pour la même période. Le développement du tourisme national les motive davantage à se lancer dans ce secteur rentable.

Relance économique. Par ailleurs, le ministère en charge du Tourisme a délivré 28 licences aux entreprises touristiques, toujours durant la période de janvier à septembre 2021. Pour la catégorie B, 23 licences ont été délivrées aux voyagistes ou Tours Opérateurs et réceptifs tandis que pour la catégorie C, il y en a 5. Il s’agit notamment d’une entreprise de prestations touristiques spécialisées, d’une entreprise de location de voitures et d’une entreprise de location de bateaux de plaisance et d’une entreprise de location de matériels et équipements. Tout cela marque le début de la relance économique au niveau du secteur du tourisme qui a été fortement touché par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Protocoles sanitaires. Bon nombre d’acteurs œuvrant dans ce secteur sont ainsi impatients d’attendre la réouverture des frontières afin qu’ils puissent reprendre le rythme normal de leurs activités. Ils se sont d’ailleurs préparés en acceptant de suivre des formations sur les protocoles sanitaires prodiguées par le ministère de tutelle en collaboration avec l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et bien d’autres partenaires. Mais force est également de reconnaître que d’autres opérateurs ont manifesté leurs inquiétudes face à la prochaine réouverture des frontières étant donné que de nombreux pays sont de nouveau frappés par la pandémie. Une mise en application très stricte de ces protocoles sanitaires s’impose ainsi pour lever les doutes !

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici