- Publicité -
samedi, mai 28, 2022
DomicileEconomieVélo : Un moyen de transport plus économique et écologique

Vélo : Un moyen de transport plus économique et écologique

Les initiateurs qui ont créé le premier événement incitant tous les citoyens à faire du vélo à Antananarivo.

De nombreux initiateurs ont lancé la vulgarisation de l’utilisation du vélo comme moyen de transport à Madagascar.

Parmi lesquels, on peut citer, entre autres, l’association OP 500 Environnement et Xcountry VTT Madagascar ainsi que l’association ASA SOA France-Madagascar. Ils ont créé, dernièrement, un premier événement incitant tous les citadins à faire du vélo. En effet, « nous sommes convaincus que c’est un moyen de transport plus économique et écologique. Si l’on fait une comparaison avec les autres véhicules et motos, on n’a pas besoin d’effectuer des dépenses de carburant. Ce moyen de locomotion contribue également à la protection de l’environnement étant donné qu’il ne dégage pas de gaz carbonique polluant notre atmosphère », d’après les explications de l’artiste de renom Hanitra Rasoanaivo, qui plus est la fondatrice de l’association OP 500 Environnement.

Pistes cyclables. Force est de reconnaître que de nombreuses grandes villes dans le monde, comme Londres, Amsterdam et même Paris, utilisent le vélo city comme moyen de locomotion. C’est d’ailleurs très prisé par toutes les catégories de population. A Madagascar, ces promoteurs interpellent l’Etat, notamment la Commune urbaine d’Antananarivo, pour mettre en place des pistes cyclables pour les pratiquants de vélo. « Nous voulons également faire connaître aux automobilistes l’existence des pratiquants de vélo sur la route », a-t-elle poursuivi. Il est à noter que de nombreux citoyens utilisent le vélo comme moyen de transport, et ce, depuis bien des années, dans les grandes villes à Madagascar comme Antsirabe et Toamasina. Un vététiste a témoigné que le vélo permet d’éviter les embouteillages monstres dans la Capitale. « Je peux faire à vélo un trajet entre Fenomanana, mon lieu de résidence et Ampasanimalo, mon lieu de travail, en l’espace de 15 minutes seulement contre plus d’une heure en voiture », exprime-t-il.

Activités rentables. Il faut savoir également que de nombreuses personnes ont utilisé le vélo durant la période de confinement à Madagascar. « Certains l’ont pratiqué pour faire des livraisons en y installant un porte-bagage tandis que d’autres l’ont utilisé pour rejoindre leurs bureaux faute de moyen de transport en commun ou bien pour faire les courses. Ceux qui sont passionnés de vélo l’ont utilisé pour faire des randonnées. Après cette crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, ils ont maintenu ces activités qui s’avèrent rentables. Des taxi-vélos ont même été développés durant cette période de confinement. De notre côté, nous promouvons les randonnées en VTT dans des circuits touristiques au profit des touristes nationaux et internationaux », a soulevé Mac Nicolas, un guide vététiste. Par ailleurs, d’aucuns reconnaissent les avantages que procure la pratique du vélo surtout pour la santé et l’environnement.

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici