- Publicité -
vendredi, mai 20, 2022
DomicileEconomiePrésident Herimanana Razafimahefa : « La sécurité constitue une base de développement...

Président Herimanana Razafimahefa : « La sécurité constitue une base de développement »

Le Président du Sénat, Herimanana Razafimahefa, lors de sa descente à Ankazobe.

Le Président du Sénat, Herimanana Razafimahefa poursuit sa descente au niveau des Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) en vue de contribuer à la réalisation du Velirano du Président de la République, surtout en matière de lutte contre l’insécurité.

Il s’est ainsi rendu à Ankazobe jeudi dernier en vue d’écouter les doléances et de recueillir les besoins des quinze Maires au sein de ce district dans le cadre d’une réunion organisée dans la commune d’Ankazobe. Il y était accompagné par le Commandant de la Zone de Défense et de Sécurité d’Ikopa, le Général Nandrasana Saifoudine et de son adjoint ainsi que le délégué militaire de la région Analamanga, pour discuter ensemble le problème d’insécurité avec toutes les autorités et les élus locaux. Le Général Nandrasana Saifoudine, a entre autres, soulevé une stratégie visant à identifier les éventuels dahalo au sein de la population sur place et à mettre en œuvre des actions de lutte contre les actes de banditisme, comme solution y afférente. En effet, « la sécurité constitue une base de développement d’une nation. L’implication de toutes les parties prenantes s’avère ainsi indispensable si l’on veut obtenir des résultats concrets », a fait savoir le Président de l’Institution, Herimanana Razafimahefa.

Besoins en infrastructures. Pour leur part, les quinze Maires issus du district d’Ankazobe ont convergé cette même idée de mener une opération commune permettant d’éradiquer ce phénomène de Dahalo. Toujours dans le cadre de cette réunion, ils ont également émis leurs besoins en termes de construction de différentes infrastructures de base et de réhabilitation des routes pour les communes éloignées de la ville d’Ankazobe. Celle-ci revendique en même temps l’électrification des routes desservant la commune d’Ankazobe, et ce, afin d’éviter la recrudescence des accidents de circulation sur place. « Nous pouvons constater de visu les problèmes touchant les collectivités territoriales décentralisées grâce à ces descentes périodiques sur le terrain. En tant qu’interface de ces dernières avec le pouvoir exécutif, nous allons transmettre directement aux ministres concernés leurs besoins. L’objectif vise à assurer un réel développement local », a conclu le Président du Sénat, Herimanana Razafimahefa.

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici