- Publicité -
samedi, mai 28, 2022
DomicileFaits-DiversMaltraitance et séquestration d’enfant : Un Français de 53 ans recherché par la...

Maltraitance et séquestration d’enfant : Un Français de 53 ans recherché par la police

La police nationale met en garde la population contre un homme recherché pour avoir maltraité et séquestré un enfant dans la capitale. Olivier Gyonnet, 58 ans, a trois chefs d’accusation dont « maltraitance et séquestration d’enfant, tentative de trafic d’enfants et faux et usages de faux ». Selon les plus récentes informations, il aurait été vu pour la dernière fois à Toamasina mais il pourrait se trouver n’importe où dans le pays. Cet homme a martyrisé un enfant qu’il a accueilli chez lui. L’enfant était sous le joug de cet homme et ses sévices étaient constants. D’après les informations reçues auprès des forces de l’ordre, il prévoyait de faire quitter le pays à des enfants illégalement en faisant usage de faux papiers. Avisés des faits, la police a ouvert une enquête. Un avis de recherche à l’encontre de cet homme a été lancé. Dans les médias, on constate que tous les jours des enfants sont victimes de maltraitance. La maltraitance se présente dans toutes les formes de mauvais traitements physiques et/ou affectifs, de sévices sexuels, de négligence ou de traitement négligent, ou d’exploitation commerciale ou autres envers toute personne de moins de 18 ans. Ces crimes sont parfois commis en silence, à l’abri des regards. Les forces de l’ordre, ainsi que les acteurs dans la protection des enfants incitent fortement la société à les dénoncer. La maltraitance entraîne un préjudice réel pour la santé de l’enfant. « D’après une étude internationale, les femmes sont plus nombreuses que les hommes à avoir subi des violences physiques dans leur enfance dont une femme sur 5 », révèle une source auprès de la police des mœurs et des mineurs. La police cherche à localiser l’homme et toute personne ayant des informations sur ses allées et venues est priée de contacter la police, a déclaré la police dans son communiqué. La police demande aux personnes susceptibles de l’aider de l’alerter au 034 05 507 12.

Yv Sam 

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici