- Publicité -
vendredi, mai 20, 2022
DomicileEconomieProjet Loi de Finances Initiale 2022 : Recrutements massifs et hausse des...

Projet Loi de Finances Initiale 2022 : Recrutements massifs et hausse des salaires en vue pour la fonction publique

B

Les fonctionnaires seront mieux payés

onne nouvelle. Le président de la République Andry Rajoelina annoncera probablement une hausse des salaires des fonctionnaires lors du prochain discours de nouvel an.

 

La masse salariale devrait s’élever à 3 266,7 milliards d’ariary en 2022, soit une hausse de
+325,1 milliards d’ariary par rapport à la prévision de 2021. C’est ce que l’on peut notamment lire dans l’exposé des motifs du projet de loi de finances initiale pour 2022. Une disposition qui se traduira dans la pratique par une hausse en vue des salaires pour les fonctionnaires.

Emplois en perspective

Selon la LFI 2022, cette révision à la hausse de la masse salariale s’explique, entre autres, par « la hausse attendue des recettes fiscales et de la baisse du montant des remboursements TVA et TVA assise sur les produits pétroliers ». Une hausse de la masse salariale qui justifie la volonté du gouvernement de prioriser les secteurs sociaux et la sécurité. Et ce, par le biais de recrutements massifs, mais aussi par la majoration de salaire. « Cet ajustement à la hausse de la masse salariale s’explique par le fait que le gouvernement prévoit toujours de renforcer les secteurs de l’éducation, de la santé ainsi que de la sécurité publique par le biais de recrutements massifs ». Les recrutements seront opérés notamment au niveau des ministères prioritaires comme l’Education nationale, l’Enseignement technique et la Formation professionnelle, l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique, la Gendarmerie nationale, et la Sécurité publique. Au total, 22 914 agents seront recrutés. « Au-delà de ces recrutements, il est également prévu des allocations de postes budgétaires pour accueillir 309 Hauts emplois de l’Etat au sein des ministères scindés. Enfin, le paiement du salaire de 2 800 agents recrutés via des concours réalisés les années précédentes et dont la sortie de promotion s’effectue en 2022, est programmé dans la loi de finances 2022 ». Des emplois en perspective en somme au niveau de l’administration qui entend aussi mieux traiter ses agents, avec cette « majoration de salaire par rapport à l’évolution attendue de la conjoncture socio-économique ».

Moyens

Le gouvernement entend par ailleurs mettre en place les moyens de cette politique à travers des efforts d’augmentation des recettes publiques. La prévision des recettes fiscales intérieures est estimée à 4 219 milliards d’ariary, soit une hausse de 21%. Les perspectives sont également bonnes en matière de recettes douanières. « Les prévisions de recettes douanières pour la loi de finances 2022 se chiffrent à 3 063,02 milliards d’ariary dont 73% proviendront des importations de marchandises non pétrolières et 27% des importations de produits pétroliers. Elles sont sous-tendues par une hausse significative des importations tirée par la relance post-Covid, les grands Projets d’investissement public, les mesures d’appui au secteur social dans le cadre de la stabilisation des prix des produits de première nécessité, le renforcement des contrôles douaniers, la maîtrise de la valeur en douane, l’alignement du tarif à la politique tarifaire douanière et la régularisation des arriérés sur les importations effectuées par le secteur public ». En somme, à travers cette LFI, le gouvernement affiche une volonté de faire profiter à la population les premiers effets bénéfiques de ce début de relance économique post-Covid, avec cette perspective de hausse des salaires qui impactera positivement sur le pouvoir d’achat de la population.

R.Edmond

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici