- Publicité -
vendredi, mai 27, 2022
DomicileCultureJeune Talent 405 : Une édition prometteuse

Jeune Talent 405 : Une édition prometteuse

Quand on parle d’Analalava, certains pensent à un endroit arriéré, loin de la modernité. Un village  oublié où les vieux retraités prennent leurs vacances. Comme si c’était une ville où il n’y a pas de jeunes dynamiques. En fait, ce district  regorge de talents. Des organisateurs comme Fanjava Mena sont conscients de la potentialité de la capitale du Sakalava Bemihisatra. Ainsi, ils organisent un concours  intitulé « jeune talent 405 ». La première édition sera consacrée à la danse urbaine. 

Porte-voix de la diversité artistique et culturelle, le concours de jeunes talents programme un large éventail de spectacles dans un esprit humaniste où l’échange et le partage mettent en lumière toutes les composantes d’Analalava en pleine ébullition. Le phénomène de centralisation de la vie culturelle dans la capitale (Antananarivo) et, parallèlement, l’insuffisance d’opportunités pour les artistes de se produire, de diffuser leurs œuvres et d’acquérir des compétences dans leur propre pays ou même à l’échelle nationale, produisent des effets de fuite inespérée vers l’extérieur, notamment en Europe.

Au-delà de l’aspect artistique mais aussi festif de l’événement, il s’agit avant tout d’un instrument de développement économique et les différentes conférences poussent la réflexion sur les différents enjeux et défis culturels et sociaux de la région ainsi que la formation des professionnels de la culture. Les organisateurs espèrent que le festival aura un impact important sur les mentalités des habitants de la région. Ces derniers sont très fiers de l’intérêt que suscite leur ville, son histoire et sa culture. La population s’approprie l’événement, s’investit pour sa réussite et attend avec impatience la prochaine édition.

Iss Heridiny

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici