- Publicité -
mercredi, mai 18, 2022
DomicileSportsFootball - Ballon d’or : Le sentiment prime sur les réalités du terrain

Football – Ballon d’or : Le sentiment prime sur les réalités du terrain

La polémique enfle sur le choix du Ballon d’Or attribué à Messi. Troisième de la Liga avec le FC Barcelone, transparent lors de ses débuts avec le Paris Saint-Germain, le seul fait d’armes de la saison 2020-2021 se résume à la Copa America de 10 équipes, et encore grâce à un Angel Di Maria des grands jours. C’est dire que le sentiment prime avec les prouesses sur le terrain. C’est la seule explication plausible. Ayant toujours fait partie du jury de ce Ballon d’Or de France Football depuis voilà bientôt 20 ans, je me suis planté cette fois en ne mettant pas Léo Messi dans les cinq choix. Et je n’ai pas à le regretter car à mes yeux, Karim Benzema mérite de gagner ce trophée récompensant le meilleur joueur de la saison. Et ce que Benzema fait tant au Real de Madrid qu’en équipe de France vaut tous les Ballons d’or malgré cette ombre que lui a fait cette affaire de sextape. J’ai mis Cristiano Ronaldo à la seconde place pour son comportement exemplaire en dehors du stade et surtout ce statut de sauveur qui lui colle à la peau. Mais le vote de tous les techniciens et des journalistes des sports ne lui a pas été favorable. Autant alors faire une croix sur mon statut de jury car cela dépasse ce qu’on est en droit d’attendre d’une institution telle que France Football. J’espère que Pascal Ferré ne m’en tiendra pas rigueur. Car Benzema n’est pas la seule déception que j’ai eu à cette cérémonie, il y a aussi Édouard Mendy, le portier de Chelsea qui a réalisé une saison de toute beauté, mais qu’on a relégué au second plan pour y mettre Donnarumma dont la place de titulaire au PSG est contestée par Keylor Navas. Mais on lui a donné le trophée Lev Yachine. Décidément.

Clément RABARY

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici