- Publicité -
mercredi, mai 18, 2022
DomicileEconomieDéveloppement numérique : Mise en place du centre i-Votika pour la région Vakinankaratra...

Développement numérique : Mise en place du centre i-Votika pour la région Vakinankaratra  

Inauguration du centre i-Votika, à Antsirabe.

Trois programmes numériques sont déployés par Orange Solidarité Madagascar et la région Vakinankaratra, au sein du centre numérique i-Votika à Antsirabe, inauguré par le président Andry Rajoelina, le 11 décembre.

Un espace d’échanges, un outil de formation et d’aménagement du territoire. C’est ce que représente le centre numérique régional i-Votika, qui offre désormais un service public. Selon ses promoteurs, l’objectif du centre est de promouvoir le développement socio-économique de la région Vakinankaratra par les nouvelles technologies de l’information et de la communication. En effet, Vakinankaratra est la première région de Madagascar à être dotée d’une telle infrastructure. « Je félicite Orange Madagascar pour les actions qu’elle a menées à travers la Fondation Orange Solidarité Madagascar tout au long des dures épreuves que le pays a traversées, notamment la pandémie de Covid-19. Le centre i-Votika contribuera au développement de la ville d’Antsirabe mais aussi de la connaissance des jeunes, des femmes et de la région Vakinankaratra en général », a déclaré le président de la République, lors de la cérémonie. Pour sa part, le DG d’Orange Madagascar, Frédéric Debord, a martelé qu’Orange Madagascar, s’engage davantage à faire du numérique un facteur de progrès pour tous. « Nous nous engageons à donner une dimension solidaire au numérique, notre cœur de métier. Dans cet esprit, nous mettons les technologies au service de la population dans un esprit d’égalité des chances, et nous apportons notre appui à des projets répondant à l’employabilité à travers l’éducation et l’entrepreneuriat », a-t-il indiqué.

Programmes numériques. À travers le centre i-Votika, Orange lance trois programmes. Le premier est le FabLab Solidaire, qui est donc le deuxième déployé à Madagascar. Selon les responsables auprès d’Orange Solidarité, les FabLabs Solidaires permettent aux jeunes de mettre sur pied un projet en apprenant à se servir des imprimantes 3D, des fraiseuses numériques, des découpeuses laser ou encore de scanner. Ils développent ainsi à la fois des compétences techniques, numériques et transverses telles que la gestion de projet et le travail en collectif qui seront des atouts quel que soit leur métier de demain. « Le FabLab Solidaire basé dans les locaux du Centre i-Votika a nécessité un investissement de plus de 70 000 euros. Un fond destiné, notamment, à l’achat d’équipements, d’outillages et de mobiliers. Il est ainsi équipé d’ordinateurs, de découpeuse laser, de fraiseuse numérique, de scanner 3D, d’imprimante 3D, de découpeuse vinyle, d’outillages et de matériels de protection. Deux types de formation y sont dispensés : un cycle de découverte d’une demi-journée, et un cycle long de 7 semaines. L’ambition est d’accueillir plus de 1 000 jeunes par an au sein de ce FabLab solidaire », ont-ils expliqué.

Insertion professionnelle des femmes. La Maison digitale pour les femmes est le deuxième programme mise en place avec la région Vakinankaratra. Opérationnelle depuis 2019, elle a déjà bénéficié à des centaines de femmes de la région. La Maison Digitale pour les Femmes a été déplacée au sein du centre i-Votika, et a été dotée de nouveaux mobiliers tout en enrichissant les modules de formation. Les bases de l’entrepreneuriat et de gestion de projets ainsi que l’initiation au numérique et au digital figurent parmi les modules de formation. Selon les informations, la Maison digitale pour les femmes est un programme solidaire qui a pour ambition de favoriser l’insertion professionnelle des femmes, en leur offrant l’opportunité de se familiariser avec les outils numériques et les logiciels de base. Depuis 2015, plus de 37 maisons digitales pour les femmes ont été mises en place dans tout Madagascar. Et tous les ans, nous finançons le démarrage des meilleurs projets “coup de cœur” conçus par les femmes formées au sein des maisons digitales.

Culture numérique. Le troisième programme déployé au sein du centre i-Votika est le fameux #SuperCodeurs, un programme qui apprend aux jeunes de 9 à 13 ans à coder et décoder le numérique au travers d’ateliers simples et ludiques, pour une sensibilisation à la culture numérique. « À travers ces ateliers gratuits, les enfants découvrent ainsi les secrets du codage en utilisant un outil simple et ludique : Scratch. Ce logiciel de programmation conçu pour eux, leur permet en effet de créer leur propre animation. Animés par des coachs volontaires, les ateliers se déroulent pendant les heures sans classe, le mercredi et le samedi », ont affirmé les promoteurs du programme.​ Certes, ces programmes numériques apporteront une transformation dans la région Vakinankaratra, en termes de développement numérique et également des impacts à long terme sur le développement socioéconomique.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici