- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileSociétéTraitement de la Covid-19 : Réouverture, ce jour, du CTC Soamandrakizay

Traitement de la Covid-19 : Réouverture, ce jour, du CTC Soamandrakizay

Le CTC Soamandrakizay, ici lors de sa première ouverture, il y a quelques mois, reprend du service. Photo d’archives.

Le centre de traitement de la Covid-19 (CTC) Soamandrakizay rouvre ses portes à partir de ce jour pour accueillir les malades présentant une forme modérée de la maladie, et ce, en renforcement du CTC déjà en place à Andohatapenaka. Parallèlement, des dispositifs conséquents sont déployés en termes d’infrastructures, de ressources humaines et matérielles pour lutter contre cette pandémie. 

Alors que le CTC Village Voara à Andohatapenaka continue toujours d’accueillir et de prendre en charge les malades de la Covid-19 présentant une forme modérée, le CTC Soamandrakizay sera rouvert ce jour, en renforcement des dispositifs déjà en place. Ce CTC disposant de 148 places est prêt à accueillir des patients présentant une forme modérée de la Covid-19 à partir de ce matin. « Des dispositions ont été prises afin de permettre au CTC Soamandrakizay de prendre en charge les malades : lits, médicaments, oxygène sont disponibles sur place », a déclaré le ministre de la Santé publique, le Professeur Zely Arivelo Randriamanantany, hier soir, lors d’un point de presse. Et de souligner que d’autres volets entrant dans le cadre de la lutte contre cette pandémie sont traités en partenariat avec plusieurs ministères. Tel est le cas pour les volets relatifs à l’alimentation en électricité et à la mise en place de groupes électrogènes sur les sites de traitement, les questions d’hygiène et d’assainissement, ou encore le volet de la sécurisation des CTC.

Formes graves. Quant aux malades présentant une forme grave de la Covid-19, ils sont toujours pris en charge dans les hôpitaux où des dispositions ont été prises afin d’en augmenter la capacité d’accueil. Mais afin de ne pas encombrer trop rapidement ces infrastructures et services au niveau des hôpitaux, les malades sont incités à approcher en premier lieu les centres de santé de base (CSB) où les médicaments sont également disponibles et gratuits. En aucun cas, les médicaments pour traiter la Covid-19 ne doivent être payants au niveau des CSB, a-t-il été souligné. Par ailleurs, des équipements, matériels et médicaments sont prépositionnés au niveau des diverses structures de prise en charge : concentrateurs, médicaments et CVO cachets, kits PCR et TDR, saturomètres, etc… Concernant les tests, en particulier, les dispositifs ont également été renforcés avec l’équipement du laboratoire LA2M, la mise en place de 7 laboratoires dans les provinces, et l’approvisionnement des CSB en TDR. Avec l’adoption de l’approche syndromique depuis quelques jours, toutefois, les cas symptomatiques bénéficient immédiatement du traitement en administrant sur place la première dose des médicaments.

Hanitra R.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici