- Publicité -
vendredi, mai 20, 2022
DomicilePolitiqueFaravohitra : Une justice de proximité comme objectif 2022

Faravohitra : Une justice de proximité comme objectif 2022

Nouveau cap pour cette année, selon le Garde des Sceaux.

Le ministère de la Justice a clôturé l’année 2021 avec une « belle performance ». 2022 sera, en revanche, une année consacrée à regagner la confiance de la population en la justice, selon Faravohitra.

La justice a enregistré une « belle performance » à la lecture des statistiques disponibles, selon le ministre de la Justice, Herilaza Imbiki, hier à Faravohitra. Durant une cérémonie de présentation des vœux organisée dans la cour principale du ministère, précédée par la levée habituelle des couleurs, le Garde des Sceaux a survolé les résultats de son département durant l’année précédente et attribue une bonne note à ses collaborateurs « qui ont réellement beaucoup travaillé », reconnaît-il, pour que le ministère atteigne une « performance qui n’a jamais été égalée depuis les 13 dernières années » selon Herilaza Imbiki.

Impartiale. Toutefois, le ministère a souligné que « les doléances et les critiques fusent encore ». À cet effet, le Garde des Sceaux estime qu’il est temps d’œuvrer davantage pour redresser la situation et de se donner la main dans ce sens « afin de renouer avec la confiance du peuple ». D’ailleurs, la machine judiciaire « agit au nom du peuple malgache » a-t-il rappelé. « Le peuple nous réclame une justice impartiale » a alors lancé le ministre de la justice, hier, devant les hauts responsables au niveau des cours et juridictions ainsi que le personnel de son ministère, qui sont venus lui présenter les vœux à Faravohitra. Pour ce faire, « il est nécessaire que le personnel de la justice adopte d’abord un nouvel état d’esprit conjugué avec de nouvelles méthodes de travail » a donc martelé, hier, Herilaza Imbiki.

La « justice de proximité » est donc un objectif pour le ministère pour cette année, a-t-on annoncé. Dans ce sens, le ministre a sensibilisé son équipe, aussi bien au niveau central que territorial, de « multiplier les tournées administratives ».  Et lors des deux derniers mois, il a montré l’exemple en faisant le tour de plusieurs districts pour mobiliser le personnel et constater de visu les infrastructures existantes du ministère de la Justice. En tout cas, il a rappelé, hier, que la « construction des futures infrastructures » figure toujours parmi les priorités de son département.

Rija R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici