- Publicité -
vendredi, mai 27, 2022
DomicileFaits-DiversVente d'héroïne : Une femme arrêtée par la police à Antohomadinika

Vente d’héroïne : Une femme arrêtée par la police à Antohomadinika

La police des stupéfiants à Anosy a procédé à l’interpellation d’une femme identifiée comme vendeuse de cocaïne et d’héroïne à Antohomadinika. Suite à un renseignement concernant une femme vendant et approvisionnant le quartier d’Antohomadinika IVO en héroïne, la police a effectué une descente sur les lieux. Les policiers surveillaient déjà cette femme. Ils ont procédé à son interpellation pour trafic de stupéfiants, samedi dernier, aux alentours de 6 heures du matin. Lors d’une perquisition à son domicile, les policiers ont découvert 18 paquets d’héroïne ou « cocotte » ainsi que des seringues. Cette dernière a révélé qu’elle vendait tous les jours une quantité de drogue lui permettant de gagner d’importantes sommes d’argent et cela depuis un mois. Elle achète ainsi le paquet à 2 500 ariary pour le revendre à 3 000 ariary. Ses clients étaient des étudiants, des pères de famille et surtout les habitants du quartier, dont la majorité sont âgés de 20 ans et plus. Les enquêteurs affirment que des dizaines de consommateurs venaient à sa rencontre pour s’approvisionner. La transaction se faisait soit dans un endroit discret, soit au domicile des clients. La vendeuse a été placée en garde à vue, avant d’être déférée au Parquet, hier. La traque des autres dealers continue dans les quartiers réputés zones rouges en matière de drogue. La brigade des Stups poursuit les surveillances régulières des lieux où se déroulent les trafics. Elle contrôle dans un premier temps les suspects et passe ensuite à l’action. La brigade lutte contre la prise de stupéfiants et le trafic de drogues dans le pays.

Yv Sam

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici