- Publicité -
jeudi 1 décembre 2022
DomicileÀ lireArrivage d’armements pour la Police : Des milliers de fusils d’assaut et...

Arrivage d’armements pour la Police : Des milliers de fusils d’assaut et d’armes de poing israéliens

Les hommes de Fanomezantsoa Randrianarison sont mieux armés pour assurer « la paix et la sécurité ».

Un cadeau de « bonne année » pas comme les autres pour les hommes du ministre de la Sécurité Publique, le Contrôleur général de Police Fanomezantsoa Randrianarison dont l’arsenal est en train d’être renouvelé et étoffé.

Le premier conseil des ministres a approuvé la prise en charge par l’Etat des Droits et Taxes à l’Importation (DTI) d’armes destinées à la Police nationale. Une décision qui s’inscrit dans le cadre de la Politique Générale de l’Etat (PGE), tout particulièrement sur le volet « Paix et Sécurité » qui constitue une priorité absolue, selon le « velirano numéro 1 » du président de la République.

Incidents de tir. Les armes en question sont déjà arrivées. Composées de fusils d’assaut et d’armes de poing de fabrication israélienne, elles seront utilisées dans la lutte contre le grand banditisme et les actes de kidnapping par la Police dont les armements sont quelque peu archaïques face à des malfrats de mieux en mieux armés. Sans parler des risques d’incidents de tir avec des armes assez vieillottes. Ce qui justifie l’importation de ces armes de marque Uzi et Jericho qui sont réputées pour leur efficacité et leur robustesse. Sans oublier leur légèreté et leur maniabilité qui serviront notamment les unités d’élite de la Police.

Secret-défense. Ce n’est pas la première fois que la Police nationale est équipée d’armes produites en Israël. C’était déjà le cas sous la Première République avec spécialement le pistolet mitrailleur Uzi semi-automatique qui se distinguait entre autres, par sa cadence de tir. Pour des raisons de confidentialité voire de secret-défense, on n’a pu obtenir des détails sur ces armes qui viennent d’arriver et qui sont entreposées dans les magasins d’armes de la Police. On ignore notamment s’ils sont dotés de viseur nocturne ou optique. Leur nombre n’est pas non plus précisé. Tout ce qu’on sait, c’est qu’elles sont des milliers.

Formation. Les armes de fabrication israélienne sont aussi connues et reconnues pour leur prix. Les gros …calibres de l’industrie de l’armement dans l’État hébreu comme Israel Military Industries (IMI) et Israel Weapon Industries (IWI) cassent les prix afin d’augmenter leurs parts de marché, tout particulièrement en Afrique. Y compris à Madagascar où bon nombre de cadres de la Police ont été formés dans ce pays du Moyen-Orient. A propos, des instructeurs israéliens vont venir dans le pays pour la formation de la Police au maniement de ces Uzi et Jericho qui viennent d’arriver, avec le grand banditisme dans leur viseur qui n’a pas besoin de désignateur laser « point rouge » pour atteindre leur cible.

R.O

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

7 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici