- Publicité -
mardi, mai 17, 2022
DomicileEconomieMINAE – Guanomad : Un partenariat pour faciliter l’accès des paysans aux...

MINAE – Guanomad : Un partenariat pour faciliter l’accès des paysans aux engrais

Une convention de partenariat a été signée entre le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, Harifidy Ramilison et le PDG de Guanomad, Erick Rajaonary.

Les engrais chimiques importés sont maintenant hors de portée des paysans en raison de la flambée des prix de cet intrant agricole sur le marché international. 

 

Cette hausse incessante des prix des engrais est favorisée par les tensions sur le marché mondial de ces produits ainsi que l’augmentation du coût du fret de transport. Ce qui pourrait engendrer une rupture de stock des importateurs de ces engrais chimiques dès cette année. En outre, « nombreux sont actuellement les paysans producteurs qui se plaignent étant donné que cet intrant agricole, figurant parmi les éléments clés pour l’intensification agricole via l’amélioration des rendements de productivité, n’est plus à leur portée. Pour pallier ce problème, notre département a décidé de se tourner vers les producteurs locaux de fertilisants biologiques de qualité, en développant le partenariat public-privé. Ce qui permettra de faciliter l’accès des paysans aux engrais de qualité, et ce, à un prix raisonnable », a expliqué le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage, Harifidy Ramilison, lors de la signature de la convention de partenariat avec la société de production d’engrais biologique, Guanomad.

Sites modèles d’émergence. Et lui de rajouter que ce partenariat public-privé a pour objectif de contribuer à l’amélioration des rendements de productivité agricole, surtout pour le riz et les autres spéculations, en vue de réaliser le Velirano No 9 du président de la République, qu’est l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire. « L’implication de toutes les parties prenantes s’avère importante pour ce faire », a-t-il enchaîné. Il est à noter que le ministère de tutelle ne ménage pas ses efforts pour améliorer d’une manière significative la productivité agricole tout en facilitant l’accès aux intrants agricoles et aux services de formations de qualité. Dans la même foulée, des sites modèles d’émergence seront mis en place au niveau des 23 régions dans le but de vulgariser les nouvelles technologies sur l’utilisation de ces intrants en complément des matériels agricoles modernes.

Certifiés par l’ECOCERT. Pour sa part, le PDG de la société Guanomad, Erick Rajaonary a évoqué que les engrais biologiques de type guano sont certifiés biologiques par l’ECOCERT. « Nous n’avons pas augmenté les prix de nos engrais depuis si longtemps en vue de soutenir les producteurs. Suite à cette convention de partenariat avec le MINAE, et qui n’est pas une grande première, rappelons-le, nous avons décidé de suspendre nos exportations d’engrais afin de couvrir les besoins des paysans locaux durant ce premier trimestre de l’année. Force est également de reconnaître que l’épandage d’engrais pendant la campagne culturale a connu un retard en raison des effets néfastes du changement climatique. Mais nous nous engageons fortement à travailler en partenariat avec le ministère de tutelle pour assurer le développement de l’agriculture à Madagascar. Nous sommes convaincus que c’est le moyen qui nous permettra de sortir de la pauvreté étant donné que nous sommes un pays à vocation agricole », a-t-il conclu.

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici