- Publicité -
lundi 27 juin 2022
DomicilePolitiqueCVO + : « L’essai clinique est concluant » selon les scientifiques malgaches

CVO + : « L’essai clinique est concluant » selon les scientifiques malgaches

Selon les scientifiques et les dirigeants de la société pharmaceutique Pharmalagasy, l’essai clinique phase 3 du CVO+ curatif a été concluant. C’est le résultat de la récente visite de l’équipe d’experts de l’Organisation mondiale de la Santé au pays. Des membres du comité consultatif régional d’experts sur la médecine traditionnelle pour la riposte à la Covid-19 (REACT) sont venus au pays, il y a quelques semaines, pour discuter avec les autorités locales, scientifiques et politiques, sur le développement du médicament CVO+ curatif. Les scientifiques malgaches attestent, à l’issue des séances de travail menées avec ces experts internationaux, que « l’essai clinique du CVO+ a été validé ». La professeure Rianasoambolanoro Rakotosaona, investigateur principal de l’étude et directrice du centre national d’application de recherche pharmaceutique (CNARP), l’a affirmé hier à la presse.

Bonnes pratiques. L’étude a été menée au niveau d’un échantillonnage de 300 patients de la Covid-19. « La démarche de l’essai clinique a suivi rigoureusement les protocoles scientifiques en matière de recherche pharmaceutique », a rajouté la directrice du CNARP. Les bonnes pratiques cliniques de ce centre ont, d’ailleurs, reçu le satisfecit des experts de l’OMS. « La mission a noté avec beaucoup de satisfaction des bonnes pratiques, notamment le Centre national d’application de recherche pharmaceutique qui dispose en son sein d’une unité de recherche clinique avec des chercheurs expérimentés et des infrastructures adéquates », souligne un communiqué conjoint de l’organisme onusien, du ministère malgache de la Recherche scientifique et du ministère de la Santé publique.

Marchés. Un dossier de demande de mise sur le marché a déjà été déposé auprès de l’agence du médicament de Madagascar concernant le CVO+. Mais les experts de l’OMS ont toutefois recommandé à l’équipe scientifique malgache de « réactualiser, suivant les normes internationales en la matière, les dossiers concernant cette demande de mise sur le marché ». Quoiqu’il en soit, l’issue de la visite de travail des experts de l’OMS est une aubaine pour la société Pharmalagasy, productrice et prometteuse du CVO+. Elle permet, selon Holijaona Raboanarijaona, président du conseil d’administration de Pharmalagasy, à ce produit de conquérir d’autres marchés. « Des pays comme la Zambie, l’Afrique du Sud ou Maurice sont déjà disposés à commander du CVO+ », a-t-il affirmé.

Recueillis par Rija R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

5 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici