- Publicité -
vendredi, mai 27, 2022
DomicileEconomieDéveloppement durable : Mise en place d’un système inclusif Sustainable Madagascar dans...

Développement durable : Mise en place d’un système inclusif Sustainable Madagascar dans la région SAVA

Le système inclusif a déjà connu un succès dans la région Atsinanana.

Une digitalisation du secteur de l’agriculture figure parmi les innovations apportées par les promoteurs dans ce cadre.

De nombreux acteurs économiques déterminés à apporter leur contribution pour assurer un développement durable à Madagascar, ont mis en place un système inclusif Sustainable Madagascar dans la région SAVA. Ce système a connu un succès dans la région Atsinanana, dans le cadre de la vulgarisation à outrance des cultures de légumes afin que celle-ci n’en importe plus dans d’autres régions. « L’objectif consiste à améliorer la qualité de vie des communautés de producteurs tout en assurant leur sécurité alimentaire et en préservant l’environnement », a réitéré Faly Rasamimanana, un opérateur économique spécialisé dans le domaine de l’exportation de litchi et de grains secs, qui plus est le promoteur du système inclusif Sustainable Madagascar.

Digitalisation du secteur de l’agriculture. D’autres parties prenantes ont rejoint son initiative. On peut citer, entre autres, l’opérateur économique de la région SAVA, en la personne d”Emile Bevary, la région proprement dite et la direction régionale du ministère en charge de l’Environnement et du Développement durable. Des efforts seront ainsi menés afin que les légumes, qui constituent des éléments nutritifs permettant de renforcer l’immunité, puissent être à la portée de toutes les bourses. Une conférence-débat sera ainsi organisée ce jeudi  dans la salle de conférence de la région à Sambava en vue de lancer officiellement Sustainable Madagascar dans la SAVA. Par ailleurs, « nous allons procéder à la digitalisation du secteur de l’agriculture pour pouvoir atteindre cet objectif. Le thème sera d’ailleurs axé sur l’agriculture durable vers un développement durable. Dans le cadre de ce système, les producteurs sont tenus de respecter l’environnement en évitant, entre autres, les cultures sur brûlis. Les opérateurs économiques partenaires contribuent à l’amélioration de la santé et de la nutrition de leurs familles afin que ces producteurs puissent se focaliser sur l’amélioration de leurs récoltes, tant en quantité qu’en qualité. Des appuis à la facilitation d’accès aux intrants agricoles et aux encadrements techniques, ne sont pas en reste », a fait savoir Faly Rasamimanana.

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici