- Publicité -
lundi 27 juin 2022
DomicilePolitiquePrésidence de la République : Risques de conflits de compétence entre Directrices...

Présidence de la République : Risques de conflits de compétence entre Directrices et Conseillères

Le président de la République est à la fois le coach et l’arbitre

Le numéro Un d’Iavoloha n’est pas seulement le coach de l’équipe, il joue également le rôle d’arbitre en cas de problèmes entre les …joueuses.

Organigramme. À l’image de certains ministères dont les attributions et l’organisation générale ont été modifiées et/ou complétées au lendemain du dernier remaniement, l’organigramme de la Présidence de la République est aussi appelé à faire l’objet de changements suite aux récentes nominations. En l’état actuel des choses, des conflits de compétence ne sont pas totalement à écarter à Iavoloha.  Et pour cause, il y a plus de risques d’empiètement que de complémentarité entre les attributions de bon nombre de directrices et/ou de conseillers à la Présidence de la République. Notamment entre Anja Ramanampisoa, Directrice des Relations Internationales  et Anne Murielle Rahaingonjatovo, Directrice de la Coopération Économique. Sans parler de l’autre Murielle – Ramanamirija de son nom – qui est conseillère spéciale en charge des relations internationales, quand bien même le doublon serait plus atténué dans la mesure où l’épouse du numéro Un de « Tous Ensemble pour Madagascar » (TEM) est basée à Paris.

Quadruple emploi. Conseillère en Relations externes, Benango Judith pourrait aussi faire double ou triple voire quadruple emploi avec les autres « Amazones » susnommées. Étant en même temps Coordinatrice des Projets Présidentiels, il n’est pas exclu qu’elle empiète également sur les plates-bandes de Bango Andriamasinoro, Directrice de la Coordination des Projets Présidentiels. Sans parler du fait que l’une et l’autre risquent à leur tour de « rivaliser » avec Augustin Andriamananoro qui est le Directeur Général des Projets Présidentiels (DGPP). Lui-même supplanté dans une partie de ses attributions par Gérard Andriamanohisoa, Secrétaire d’Etat en charge des Villes Nouvelles et de l’Habitat auprès de la Présidence de la République.

Droit. De même, Mercedes Ratsirahonana qui tient le poste nouvellement créé de Directrice des Événements de la République, pourrait faire de l’ombre à Valérie Zafindravaka qui s’occupe pareillement de l’Evénementiel quoiqu’elle soit principalement coordonnatrice du Programme Fihariana. Il n’est pas non exclu que le nouveau Secrétaire Général de la Présidence (SGP), Pelandroy Espérance et la Directrice des Etudes Juridiques (DEJ), Christiane Andriamampiandra s’arrogent le même …droit, de par leur formation commune de magistrate, quoiqu’elles soient plutôt complémentaires car si la première est issue de l’ordre judiciaire, la seconde vient de l’ordre administratif.

Arbitrage. Face aux risques d’empiètement et/ou de conflits de compétence, il appartient au président de la République de garantir, par son arbitrage, le fonctionnement régulier de la première institution de l’Etat, en retouchant notamment l’organigramme de la Présidence par rapport aux directions nouvellement créées et définir l’ordre de préséance des Directrices, en ménageant les susceptibilités des unes et les frustrations des autres.

R.O

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici