- Publicité -
lundi 27 juin 2022
DomicileÀ lireNotation positive de Standard & Poor’s : Une étape décisive dans la...

Notation positive de Standard & Poor’s : Une étape décisive dans la recherche de financements du PEM

Madagascar sera présent à la réunion annuelle de la Banque mondiale et du FMI

Les agences de notation sont des sociétés d’édition d’information financière spécialisées dans le risque de crédit. Elles élaborent et publient des notations utilisées par la communauté financière internationale pour l’aider dans les décisions d’octroi de crédit de placement ou de gestion.

Une bonne nouvelle dans nos relations avec les bailleurs de fonds publics ou privés. L’agence de notation américaine Standard & Poor’s a attribué une notation de crédit inaugurale de B-/B avec une perspective positive à la République de Madagascar.

Avancée. Une grande première qui confirme en tout cas l’avancée du pays en termes de recherche de financements pour le développement. « L’obtention de cette notation de crédit inaugurale, la première dans l’histoire de la République de Madagascar, représente une étape décisive pour le pays au niveau du développement de ses relations avec les investisseurs économiques et financiers à travers le monde », indique un communiqué publié, hier, par le ministère de l’Economie et des Finances. On s’achemine, en somme, vers une grande mobilisation des financements extérieurs. En effet, « l’obtention de cette notation contribuera, entre autres, au succès de la stratégie de mobilisation des ressources à l’international, dans le contexte du déploiement du Plan Emergence de Madagascar, qui prévoit de hisser le pays au rang d’économie émergente d’ici 2040. Sur ce point justement, l’on apprend que le PEM sera publié dans les prochains jours. En somme, la Grande île se positionne de mieux en mieux dans ce domaine et démontre qu’elle n’a rien à envier aux autres pays africains. « La notation B-/B obtenue par Madagascar, avec une perspective positive, positionne le pays au-dessus de onze pays d’Afrique subsaharienne et est en ligne avec la notation médiane de la région ».

Solides perspectives. Une bonne option, en somme, pour la marche de Madagascar vers le développement soutenu par les projets du PEM qui grâce à cette notation auront plus de chances de trouver des financeurs. Par ailleurs, « cette notation reflète notamment les solides perspectives de Madagascar en termes de développement économique et social, soutenues par les importantes réformes structurelles mises en œuvre au cours des dernières années, notamment pour améliorer l’environnement  des affaires, lutter contre la corruption et assainir les finances publiques. Cette notation témoigne également de la bonne gestion de la dette malgache. En effet, Madagascar figure parmi les pays qui disposent d’un risque modéré de surendettement. « Cette notation reflète également le niveau modéré et la structure très favorable de la dette publique de Madagascar ainsi que les relations de confiance et de proximité que le pays entretient avec ses partenaires multilatéraux et bilatéraux ».  Sur ce point d’ailleurs, une autre étape décisive sera franchie la semaine prochaine avec la participation de Madagascar aux réunions de printemps de la Banque mondiale et du FMI à Washington. La délégation malgache qui sera conduite par le président de la République Andry Rajoelina discutera notamment de la portée de cette notation auprès des PTF.

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici