- Publicité -
samedi 26 novembre 2022
DomicileEconomieNosy-Be : 319 touristes débarquent de l’avion Neos Air

Nosy-Be : 319 touristes débarquent de l’avion Neos Air

Les premiers touristes étrangers débarquent à Nosy-Be après plus de 2 ans de fermeture de ses frontières.

La population locale de Nosy-Be croit maintenant à l’effectivité de la réouverture des frontières avec l’arrivée du premier vol charter de la compagnie aérienne Neos Air, hier matin vers 10 heures 15 minutes à l’aéroport de Fascène.  

Elle a réservé un accueil très chaleureux aux 319 touristes internationaux à bord de cet avion qui a été arrosé de jets d’eau à son atterrissage.  Le ministre du Tourisme Joël Randriamandranto et celui en charge des Transports, Rolland Ranjatoelina, accompagnés par les autorités et les élus locaux, sont également venus les accueillir à l’aéroport. Diverses animations musicales et des danses folkloriques y ont en même temps été organisées pour marquer cet événement dans la ville de Nosy-Be. L’inquiétude des opérateurs touristiques de Nosy-Be, qui ont été victimes de cette fermeture des frontières pendant plus de deux ans, est ainsi levée. En effet, ils se sont encore réunis le 31 mars dernier pour renforcer leur lobbying dans le cadre de la réouverture des frontières de l’île aux Parfums aux vols internationaux.  « Malgré tous nos efforts et négociations, à ce jour, nous sommes encore dans une impasse et le temps ne joue pas en notre faveur. La saison touristique est bientôt là, il ne reste que deux semaines avant Pâques, et nous n’avons toujours pas de réponse favorable. Manquer cette saison, pour la troisième année consécutive, signifierait l’effondrement de tous les opérateurs, grands et petits », ont-ils évoqué, lors de cette réunion.

Séjour bien organisé. Leur cauchemar est enfin terminé. Les touristes étrangers sont arrivés à Nosy-Be grâce à ce premier vol charter direct reliant Milan en Italie et l’île aux Parfums. « Plus de 90% d’entre eux sont des ressortissants italiens. Ils vont séjourner à Nosy-Be pendant une semaine en prévoyant de dépenser en moyenne entre 1 500 euros et 2 000 euros par personne. Pour l’heure, les grands hôtels comme Andilana beach, Vanilla hôtel et Marina Hôtel vont les héberger. Ces touristes visiteront de nombreux sites durant leur séjour. On peut citer, entre autres, Nosy Iranja, Nosy Komba et Nosy Tanikely ainsi que les parcs nationaux comme Lemur’s Land sans oublier le Mont Passot. Il s’agit plutôt d’un système de package où tout a été réservé à l’avance pour un séjour bien organisé », a expliqué Geraldo Didien Randrianjafinirina, le directeur exécutif de l’Office Régional du Tourisme de Nosy-Be. Il est à noter que la population locale ne peut pas entrer dans l’enceinte de l’aéroport pour accueillir ces 319 voyageurs internationaux. Une grande foule s’est ainsi alignée sur le long de la route tout en criant « Bienvenue » à ces touristes.

Arrivée des autres compagnies. Le ministre du Tourisme, Joël Randriamandranto, a salué les efforts de tous les acteurs touristiques locaux en matière de respect des protocoles sanitaires afin de bien accueillir ces touristes internationaux. Ceux-ci ont d’ailleurs mis en pratique les formations acquises durant la période de fermeture des frontières. À titre d’illustration, tout le monde s’est attelé au nettoyage et à l’assainissement de tous les lieux touristiques, surtout les plages avant leur arrivée. Pour sa part, le ministre des Transports, Rolland Ranjatoelina a annoncé qu’un avion de la compagnie Ewa Air desservant Mayotte et Nosy-Be débarquera ce dimanche avec des touristes à bord. « Les compagnies Air Austral et Ethiopian Airlines lui emboîteront le pas », a-t-il enchaîné. En effet, Ethiopian Airlines fera deux vols hebdomadaires, à partir du 23 avril prochain. La réouverture des frontières de Madagascar s’annonce progressivement. Après Antananarivo et Nosy-Be, l’aéroport de Mahajanga va accueillir le premier vol de la compagnie Ewa Air en provenance de Mayotte, ce vendredi. Par ailleurs, la compagnie Madagascar Airlines reprendra la desserte entre Tanà et La Réunion à raison de deux fréquences hebdomadaires à compter du 20 avril 2022.

 

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici