- Publicité -
vendredi, mai 27, 2022
DomicileSociétéReligion : Le Ramadan sous le signe du partage et de la...

Religion : Le Ramadan sous le signe du partage et de la solidarité

Le Pr Elia Béatrice Assoumacou (au milieu) lors de son passage à Ambodivona pour l’iftar

Les musulmans ont entamé la deuxième décade du jeûne du ramadan dans la ferveur religieuse, multipliant les prières, les actes de solidarité ainsi que le partage tels que recommandés au cours de ce mois. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Elia Béatrice Assoumacou a honoré de sa présence l’iftar, qui est le repas pris chaque soir par les musulmans au coucher du soleil pendant le jeûne du mois de ramadan. C’est lors de son passage à Ambodivona samedi dernier qu’elle a fait appel à l’unité nationale et a encouragé les actions caritatives qui ne devraient pas être limitées uniquement en ce mois de ramadan. De ce fait, il est recommandé aux musulmans de multiplier les invocations et d’aider les personnes vulnérables. « Au-delà de la diversité ethnique et de la filiation politique, nous sommes tous des citoyens du monde. Il faut multiplier les œuvres de bienfaisance, renforcer la solidarité et la fraternité », a-t-elle indiqué.  Cet évènement a également vu la présence des autorités étatiques et du président du conseil régional de la communauté Khoja, le cheikh Haniphe Akbaraly.

Narindra Rakotobe 

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici