- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicileEconomieRéouverture des frontières : 46 vols autorisés pour 9 compagnies aériennes 

Réouverture des frontières : 46 vols autorisés pour 9 compagnies aériennes 

Le premier vol de la compagnie Ethiopian Airlines reliant Addis-Abeba et Nosy-Be a été inauguré samedi dernier

Neuf compagnies aériennes effectuent en ce moment des vols commerciaux en partance et à destination de Madagascar. 

Il s’agit notamment des compagnies Air Madagascar, Air France, Air Mauritius, Ewa Air, Neos Air, Ethiopian Airlines, Turkish Airlines et Kenya Airways ainsi que la compagnie Air Austral. À compter de ce mois de juin, le ministère des Transports et de la Météorologie a autorisé 46 vols à opérer par ces compagnies aériennes. Parmi lesquels, 36 vols transportent des passagers. Six pays seront ainsi desservis via les cinq aéroports internationaux de Madagascar. La prévision du trafic aérien est de transporter 114 000 passagers dans les trois mois à venir. 

Premier vol d’Ethiopian Airlines. En tout, Madagascar est dorénavant ouvert aux îles voisines, à l’Europe et à l’Afrique ainsi qu’au reste du monde grâce aux correspondances. Et samedi dernier, le premier vol de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines a débarqué sur le tarmac de l’aéroport de Fascène. Transportant trente et un passagers, cette compagnie reprend la desserte entre Addis-Abeba et Nosy-Be. Cette liaison aérienne qui a été fermée depuis mars 2021, se limite pour l’instant à une seule fréquence hebdomadaire, soit tous les samedis. La compagnie aérienne Ethiopian Airlines prévoit d’opérer trois vols par semaine à compter de ce mois de juin pour desservir ces deux destinations. Parlant de la liaison entre Antananarivo et Addis Abeba, elle effectue en ce moment cinq fréquences de vols hebdomadaires. 

Amélioration de la connectivité aérienne. Par ailleurs, le premier vol de la compagnie aérienne Turkish Airlines sera inauguré le 18 juin 2022. Ce qui permettra de desservir Antananarivo et Istanbul. Cette compagnie aérienne turque sera ainsi la neuvième compagnie autorisée par l’Etat à transporter des passagers internationaux à destination de Madagascar, depuis la réouverture de nos frontières. La connectivité aérienne du pays s’améliore davantage grâce à la réouverture de cette ligne directe entre l’aéroport d’Ivato et celui d’Istanbul qui constitue un hub important pouvant relier la Grande île avec le reste du monde.  Il est aussi à rappeler que la compagnie aérienne Ewa Air vient d’opérer son premier vol reliant Mayotte et l’aéroport d’Arrachart à Diégo. Ce qui marque un nouveau souffle pour les opérateurs touristiques locaux. D’autant plus qu’un grand événement d’envergure internationale se tiendra prochainement dans la région de Diana. Il s’agit notamment d’un premier festival international de Kitesurf. 

Révision du tarif aérien. Si le ministère des Transports et de la Météorologie prévoit une réouverture progressive de nos frontières en poursuivant les échanges et les négociations avec les compagnies aériennes désirant desservir la Grande île, de nombreux passagers se plaignent encore jusqu’à présent. « Nous réclamons la réouverture de la ligne aérienne qui relie Madagascar et Comores. En effet, jusqu’à maintenant, nous ne pouvions pas rencontrer nos proches et familles, et ce, depuis presque trois ans. Au moins, le transport maritime desservant Mahajanga et Comores devra reprendre en vue de rapatrier nos compatriotes », déplorent-ils.  En revanche, d’autres passagers revendiquent la réouverture de l’aéroport de Toamasina avec le reste du monde avec la reprise des activités de la compagnie aérienne Air Austral. La révision à la baisse du tarif du transport aérien fait également l’objet de débat surtout au niveau des réseaux sociaux. 

Navalona R.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici