- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueTIM à Itasy, TGV à Alaotra-Mangoro : Inégalité de traitement par les autorités...

TIM à Itasy, TGV à Alaotra-Mangoro : Inégalité de traitement par les autorités locales

Entre Itasy et Alaotra Mangoro les décisions ne sont pas les mêmes.

Deux régions et deux décisions différentes pour deux partis qui rendent coup pour coup à presque une année de la prochaine échéance électorale. Entre Itasy et Alaotra Mangoro, le TIM et le TGV, il y a tout un monde.

La décision est tombée. Le chef du district de Soavinandriana n’a pas donné une réponse favorable à la demande des responsables du Tiako i Madagasikara (TIM), de l’ancien président Marc Ravalomanana, d’organiser un meeting politique, dans le cadre de la redynamisation du parti au Kianja Maintso de Soavinandriana, dans la région Itasy, aujourd’hui. Des membres du bureau politique du TIM étaient en déplacement dans cette localité de la plus petite région de Madagascar depuis ce vendredi. S’ils ont espéré refaire le coup d’Ambatondrazaka, ils ont eu une douche froide en voyant le chef du district décliner leur demande. En revanche, le Tanora malaGasy Vonona a pu effectuer son carnaval à Ambatondrazaka. 

Après des heures d’attente, la délégation du parti Tiako i Madagasikara, dirigée par son secrétaire national Rina Randriamasinoro et le député Fidèle Razarapiera, a  été reçue par le chef du district de ladite localité ce vendredi en espérant avoir des réponses sur la demande d’autorisation qu’ils ont déposée depuis mercredi. Un jeu de cache-cache bien justifié par la chef de district. « Une réunion avec l’Organe Mixte de Conception, OMC, a eu lieu au courant de la journée d’où son absence sur les lieux », a-t-elle indiqué. L’attente a pris fin ce samedi avec une réponse négative suite à une concertation entre la chef de district et l’OMC. Après un meeting réussi à Amparafaravola et Ambatondrazaka, le TIM ne pourra pas démontrer ses forces en Itasy où le président Andry Rajoelina a inauguré en grande pompe ses réalisations au début de l’année. 

Mise en scène. La région Alaotra Mangoro, quant à elle, a connu un samedi coloré en Orange. Le parti Tanora malaGasy Vonona du président Andry Rajoelina a effectué un grand carnaval dans les rues de la ville d’Ambatondrazaka pour la même raison que le meeting refusé du TIM, la redynamisation. Si le dernier a eu une réponse défavorable de la part des autorités, en la personne de la cheffe de district, le premier a été bien accueilli et a vu la participation de deux chefs de région. Le député Irmah Naharimamy ou encore le sénateur  Donat Tang Manasoa ont effectué une démonstration de force avec l’association TMH (Tanora Miandrandra ny ho Avy) et une foule qui était au rendez-vous  à presque deux semaine après le passage du président Rajoelina dans la région. 

Le parti Tanora malaGasy Vonona a vu en revanche sa demande refusée en Itasy. En espérant organiser un meeting hier dans le même endroit que celui demandé par le Tiako i Madagasikara, les TGV n’ont pas eu non plus, le feu vert des autorités. Ce qui semble dire que les décisions ne sont pas politiques même si les membres du Tim crient à une mise en scène bien orchestrée par les autorités. Ce ni….ni d’Itasy face à la décision d’Alaotra Mangoro donnera certainement à l’opposition d’autres munitions pour affronter le camp d’en face et montre que tous les partis ne se trouvent pas sur le même pied d’égalité sur le terrain politique.

Julien R.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici