- Publicité -
mardi 28 juin 2022
DomicileVisionLe temps des négociations est peut-être arrivé

Le temps des négociations est peut-être arrivé

On avait cru que la situation était sur le point de basculer dans un chaos que l’on ne pourrait plus maîtriser en Europe. Les forces ukrainiennes ont cependant réussi à stopper leurs adversaires et même à les faire reculer. L’Otan s’est ressoudé et forme maintenant un ensemble en train de se dresser contre la Russie et ses alliés. La Finlande et la Suède ont demandé leur adhésion à l’organisation qui l’a acceptée. Vladimir Poutine a tenu des propos conciliants, le week-end dernier, et n’a plus brandi de menaces. C’est peut-être le début de véritables négociations entre les protagonistes.

Le temps des négociations est peut-être arrivé

Les combats ont été très durs et ils ont occasionné des pertes importantes des deux côtés. Les Ukrainiens n’ont pas plié et ils ont continué à résister avec les armes fournies par les Américains et les Anglais. Les Russes n’ont plus réussi à avancer car ils ont été affaiblis tant sur le plan humain que matériel. Le sommet de l’Otan qui s’est tenu le week-end dernier a permis de montrer la solidité de l’Alliance atlantique. La décision de la Suède et de la Finlande d’adhérer au traité a été saluée par tous les membres. Dans ce contexte s’est tenue la réunion de Vladimir Poutine et de ses alliés à Moscou. Les déclarations, qui ont été faites à cette occasion, ont paru relativement modérées. Aucune menace n’a été proférée. Il n’y a pas eu de propos belliqueux adressés à la Suède et à la Finlande, mais une mise en garde a été néanmoins proférée à tous ceux qui pouvaient franchir une ligne rouge. Les observateurs ont noté le ton plus conciliant du maître du Kremlin. Ils ont constaté qu’il était arrivé à une position plus réaliste. Sur le terrain, l’armée russe n’a plus la supériorité qu’elle pensait avoir au début. Les Américains et les Européens ont réussi à faire pencher la balance en faveur des Ukrainiens. C’est la raison pour laquelle le temps des négociations est peut -être arrivé. Des journalistes affirment que les Américains et les Russes ont commencé à se parler.

Patrice RABE

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici