- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileSociétéRun and bike : Forte mobilisation à Ambohibe contre les viols sur...

Run and bike : Forte mobilisation à Ambohibe contre les viols sur mineurs

La députée Masy Goulamaly, très active dans la défense des droits des femmes, était présente au Run and bike.

Une centaine de personnes ont répondu présentes à l’invitation de l’association TAO, dimanche dernier,  lors de la deuxième édition de Run and Bike. Un événement qui a porté sur la lutte contre les viols sur mineurs. Pas moins de 300 participants ont été enregistrés, ce qui dépasse largement les espérances des organisatrices, d’après la présidente de cette association, Florentine Razanajafy. C’était un rassemblement sportif convivial et intergénérationnel ouvert à toutes les catégories de personnes et qui regroupait deux disciplines dont la course à vélo et la course à pied pour un circuit en boucle de 10 km. Après la première édition à Antsirabe, cet évènement à Ambohibe a également enregistré un franc succès. L’association TAO est motivée à aller plus loin en impliquant petit à petit les consciences publiques dans cette cause qui tient tant à cœur ses membres. Le choix de cet évènement sportif n’est pas fortuit car le fait de pouvoir marcher, courir, pédaler au grand air nous fait prendre conscience de la chance et de la liberté dont dispose notre corps. Outre les activités sportives, des descentes ont également été effectuées au niveau des établissements scolaires pour la sensibilisation des élèves et la formation des enseignants.

Narindra Rakotobe

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici