- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileÀ lireTiako i Madagasikara : Arrivée inopinée de Ravalomanana à Antsirabe

Tiako i Madagasikara : Arrivée inopinée de Ravalomanana à Antsirabe

Ravalomanana et la population d’Ibity Antsirabe II.

Si Soavinandriana a décliné ce samedi la demande du parti Tiako i Madagasikara d’y organiser un meeting politique hier, la ville d’eau, Antsirabe, quant à elle, a bien accueilli les Zanak’i Dada et Dada en personne.

La capitale de la région du Vakinankaratra était surprise hier matin de la visite inopinée du numéro Un du parti Tiako i Madagasikara, Marc Ravalomanana. Cette venue n’était pas programmée, a-t-on indiqué. Toutefois, la population était au rendez-vous. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la redynamisation de la base que le parti se fixe à réaliser pour mieux préparer la présidentielle de 2023.

Accompagné par le député José Randrianantenaina et le député Jean François Michel, élus successivement dans la circonscription d’Antsirabe II et d’Antsirabe I, l’ex-président a pu rencontrer et s’entretenir avec la population du district d’Antsirabe II tout au long de la matinée d’hier. Une manière pour les Zanak’i Dada de répondre à la décision des autorités de la région d’Itasy.

Plainte. Face à ce qu’ils qualifient de deux poids deux mesures et du non-respect de la neutralité de l’administration, les responsables du parti Tiako i Madagasikara, entre autres le député Hanitra Razafimanantsoa, le député Fidèle Razarapiera et le député Rodin Rakotomanjato, se sentent indignés. Ils comptent porter plainte contre les autorités de la région d’Itasy, surtout le chef de district de Soavinandriana et le préfet de Miarinarivo. Notons qu’une décision, celle qui porte le n°001/0022/Pref Mvo/Dist Sna/OSP du 11mai 2022, a été prise par les autorités de la région Itasy de suspendre toute manifestation politique dans ladite région à compter du mercredi 11 mai, c’est-à-dire le jour où le TIM a déposé une demande pour un meeting politique organisé pour le lundi 16 mai. Pour eux, autoriser le parti Tanora malaGasy Vonona (TGV) à organiser une manifestation politique au Kianja Maintso de Soavinandriana, après la sortie de cette décision, et y assister est une infraction à la loi et à la neutralité de l’administration.

Si les responsables de la région d’Itasy n’ont pas encore réagit face à cette situation qui ne va pas forcément jouer en leur faveur, le parti Tiako i Madagasikara compte capitaliser dessus au maximum. D’une atteinte à la liberté d’expression à un abus de pouvoir, les élus Tiako i Madagasikara déposeront leur énième plainte. Reste à savoir si cette fois les autorités les écouteront. Affaire à suivre !

Julien R.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici