- Publicité -
vendredi 12 août 2022
DomicileFaits-DiversToliara : Lynchage d’un homme soupçonné de trafic d'organe

Toliara : Lynchage d’un homme soupçonné de trafic d’organe

Un homme a été lynché et brûlé par la foule dans le fokontany d’Akorongona, dans la commune de Betsinjaka, district de Toliara II. Cet homme est soupçonné d’avoir arraché les yeux d’un enfant de 6 ans, dimanche. Le corps sans vie de l’enfant, et les yeux arrachés, ont été découverts sous un arbre aux alentours de 13 heures. Selon l’information, un enfant a alerté le fokonolona au sujet d’un homme qui aurait tenté de lui arracher les yeux. L’enfant aurait réussi à s’échapper et s’est immédiatement dirigé vers son village pour raconter l’histoire. Peu de temps après, le corps d’un enfant a été retrouvé mort dans un buisson, sans yeux. Une foule en colère a procédé à une chasse à l’homme contre le présumé. Ce dernier a vite été retrouvé non loin du village. Après avoir décapité l’individu à l’aide d’une hache, son corps a été précipité dans un brasier devant quelques personnes en délire. Les forces de l’ordre étaient impuissantes face à la foule en furie. Pour l’heure, la gendarmerie n’a pas clarifié la nature des soupçons, et n’a pas non plus indiqué s’il y a vraiment eu un trafic d’organes à des fins médicales ou lié à des pratiques locales de sorcellerie. Les lynchages publics ne sont pas rares dans le pays. Les rumeurs infondées provoquent ces derniers temps des épisodes d’hystérie collective.

Betafo Antsirabe. La semaine dernière, une foule s’en est prise à un père de famille, un réparateur de téléphone après des fausses rumeurs. La victime aurait perdu un téléphone qu’il réparait sur son lieu de travail. Il a identifié le voleur et s’est rendu avec sa famille au domicile de celui-ci pour récupérer le téléphone. Après une vive discussion, le voleur a remis le téléphone au réparateur. Mais en cours de route, quelques hommes sont allés à leur rencontre et ont accusé le père de famille d’être un trafiquant d’organes. Très vite, une foule s’est rassemblée et n’a pas hésité à le battre devant sa femme, à mort. La famille de la victime demande aux autorités compétentes de voir de près cette affaire. Une enquête est en cours pour mettre la lumière sur cette affaire. Yv Sam

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici