- Publicité -
dimanche 26 juin 2022
DomicileFaits-DiversTULEAR. INSÉCURITÉ URBAINE : Trois bandits abattus lors de la patrouille de...

TULEAR. INSÉCURITÉ URBAINE : Trois bandits abattus lors de la patrouille de nuit du 15 mai

Malgré les va-et-vient nocturnes des forces de l’ordre de la sécurité nationale, des Forces d’Intervention des Polices (FIP), et de l’Unité d’Intervention Rapide (UIR), les bandits sont toujours à l’affût.

« Théophile, récidiviste et bandit extrêmement dangereux car trois fois condamnés et trois fois en fuite, finit sa course effrénée à la tombe, les échanges de tirs sont toujours dangereux » explique le commissaire Lapely François, dimanche 15 au matin. Sa bande, opérait uniquement de ce côté et  les riverains de Motombe les craignaient. Inlassable, le commissaire de la ville a traqué les malfaiteurs. Il remercie les lanceurs d’alerte de Motombe Tanambao de les avoir avertis à temps, alors que la patrouille se trouvait, à 1h du matin, du côté de l’Hôtel Victory à la sortie de la ville.

Selon le coup de téléphone anonyme, un groupe d’individus rodait du côté de Motombe Tanambao. Aussitôt après, la patrouille est arrivée au lieu indiqué. Le groupe était effectivement là, visible sous le clair de lune. Cependant, les criminels se sont repliés au fur à mesure que la patrouille s’approchait et ont tiré les premiers. Les forces de l’ordre les ont sommés de s’arrêter, puis il y a eu un échange de tirs. Les policiers ont été plus efficaces, deux autres bandits sont tombés en même temps que Théophile. Ce dernier détenait un pistolet automatique, importé. Un autre était en possession d’un revolver de fabrication artisanale de couleur rouille.

Charles RAZA

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici