- Publicité -
mercredi 29 juin 2022
DomicileFaits-Divers67 ha : Un malfaiteur récidiviste arrêté par le SAG 

67 ha : Un malfaiteur récidiviste arrêté par le SAG 

Un voleur récidiviste a de nouveau été arrêté par la police du SAG (Service Antigang) aux 67 ha vers 10 heures du matin. Il s’agit d’un jeune voleur de 19 ans qui a déjà été condamné pour les mêmes inculpations. Il est l’un des malfaiteurs opérant aux 67 ha et alentours. Son arrestation a été possible grâce à une descente menée par la police qui l’a surpris en flagrant délit en train de dérober les affaires d’un passant. Il a pris la fuite à la vue des policiers mais a été rattrapé à l’issue d’une course. Les objets volés ont été retrouvés sur lui. Il est placé en garde à vue au SCP 4 Anosy. Le bandit a reconnu les deux tentatives de vol qu’il a effectuées. Cet homme est soupçonné d’avoir perpétré une série de vols à la tire dans le secteur. Ses gestes ne sont pas passés inaperçus auprès des forces de l’ordre. 67 ha figure parmi les zones rouges de la capitale. La police y a ainsi placé des agents afin de contrôler la zone. La mise en place de la police de sécurité au quotidien peine toutefois à éradiquer ce phénomène. Les habitants des 67 ha assistent à une recrudescence de ces actes sur la voie publique ou dans les ruelles. Le phénomène n’est certes pas récent. Les femmes et les travailleurs qui rentrent tard la nuit sont les principales victimes. Ces malfaiteurs sont de plus en plus agressifs. Dernièrement, une mère de famille a été grièvement blessée. Elle rejoignait sa voiture stationnée dans la cour intérieure d’un immeuble lorsqu’elle a soudainement été attaquée par trois malfaiteurs. Avant même qu’elle ne puisse réagir, elle a été étranglée par l’un des malfrats tandis que les deux autres complices lui ont dérobé son sac à main. Les voleurs ont vite disparu, abandonnant la victime qui s’était évanouie. 

Yv sam 

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici