- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueAutosuffisance alimentaire : Concertation nationale du 16 au 18 juin au CCI

Autosuffisance alimentaire : Concertation nationale du 16 au 18 juin au CCI

Conformément à ce qui a été annoncé par le président Andry Rajoelina la semaine dernière, une concertation nationale sur l’agriculture et l’élevage aura lieu au Centre de Conférence Internationale d’Ivato les 16 – 17 et 18 juin prochain. La décision a été prise durant le Conseil des ministres d’hier. L’organisation de cet évènement de grande envergure a été confiée au Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, le Ministère de l’Aménagement du territoire et des Services fonciers, ainsi que le Ministère de l’Industrialisation du Commerce et de la Consommation. L’objectif étant d’élaborer une stratégie adéquate pour atteindre l’autosuffisance alimentaire. Faire de Madagascar un grenier à riz de l’Océan Indien et de l’Afrique. Tel est le mot d’ordre, selon le président Andry Rajoelina. L’objectif de cette concertation nationale vise aussi à promouvoir l’agri-business. Si l’on se réfère au rapport du Conseil des ministres, la rencontre consistera à mettre en relation les propriétaires fonciers avec les investisseurs nationaux, ainsi que d’élaborer et mettre en oeuvre des projets d’investissement pour chaque terrain identifié à vocation agricole  dans les domaines privés de l’Etat et créer des emplois, notamment pour les jeunes, à travers la mise en œuvre du mécanisme titre vert. Sont appelés à participer à cet évènement les opérateurs économiques, les propriétaires de terrains, les collecteurs, ainsi que les groupements de producteurs. 

Davis R

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Communication , éléments de langage..
    pour zéro action

    L’État peut et doit donner l’exemple ; propriétaire foncier , détenteur de moults domaines privés , éligibles aux dons et prêts financiers , maître d’horloge incontesté , l’état malgache doit joindre le geste à la propagande et promouvoir une agriculture d’Etat , pour réduire la dépendance à l’importation. Quant à la chimérique auto- insuffisance alimentaire , à revoir tantôt.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici