- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversFort-Dauphin : « Sakoroka » toute la journée d’hier

Fort-Dauphin : « Sakoroka » toute la journée d’hier

Un barrage routier a été établi par des manifestants aux abords du pont de Maroamalona menant à la localité de Mandena, en vue notamment de forcer la société minière QMM à répondre à leurs revendications voici bientôt deux mois. Ces derniers ont transporté sur les lieux hier, dans l’après-midi, deux sacs de riz dans le but vraisemblablement d’amadouer le mouvement. Les militaires de l’OMC Anosy se sont enquis de la provenance de cette manne qui n’a rien de céleste. Ces militaires (au nombre de 29) ont vite été encerclés par la foule des manifestants. Certains ont été jetés dans la rivière, recouverts de boue pour ne pas dire violentés. Ils furent délestés de leurs équipements dont des grenades lacrymogènes, des fusils, des gourdins et autres boucliers. Des renforts militaires sont venus de la ville de Fort-Dauphin mais les manifestants ont menacé de s’en prendre à la vie des 29 éléments des forces de l’ordre qu’ils ont pris en otage au cas où les renforts venaient à les mater. À l’heure où nous mettons sous presse, plusieurs tentatives de négociations ont été entamées en vue de rétablir l’ordre.
T.M

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici