- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversSakoroka à Tolagnaro : Libération des 29 militaires séquestré

Sakoroka à Tolagnaro : Libération des 29 militaires séquestré

Hier, le calme est revenu à Tolagnaro. Cette situation a fait suite à la descente de quelques membres du gouvernement dirigés par le Ministre de la Défense nationale Richard Rakotonirina dans la localité pour résoudre le problème opposant les habitants de ce district et la société minière QMM. Ce déplacement a été félicité par les manifestants. En effet, ils ont décidé d’arrêter leur mouvement qui avait provoqué la séquestration des 29 éléments des forces de l’ordre. La délégation a rencontré les représentants des manifestants et un terrain d’entente a été trouvé entre les deux parties. Dans son allocution, le ministre Richard Rakotonirina a tenu à souligner que les forces de l’ordre n’ont rien à voir dans les revendications des manifestants envers la QMM. « Leur mission est de protéger le peuple et ses biens », a-t-il expliqué. A ce sujet, les ministres concernés ont promis de faire tous les moyens possibles pour résoudre ce problème. Selon l’information, la négociation entre les habitants et la QMM est en cours, depuis hier. Pour rappel, Les manifestants aux abords du pont de Maroamalona menant à Mandena pour bloque l’accès au site de la QMM. Les militaires de l’OMC Anosy se sont rendus sur les lieux pour maintenir l’ordre. Débarqués sur place, une foule des manifestants les ont encerclés. Certains les ont jetés dans la rivière après les avoir délestés de leurs équipements dont des grenades lacrymogène, des fusils, des gourdins t des boucliers. Puis ils les ont séquestrés.  

T.M.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici