- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileCultureTournée à Dubaï :  Konka et le sentiment du devoir accompli

Tournée à Dubaï :  Konka et le sentiment du devoir accompli

La soirée gasy à Dubaï a été couronnée de succès. Wawa a fait transpirer ses convaincus au Chelsea Plaza Hôtel. La diaspora malgache est satisfaite. Le prince du salegy a donné son maximum. Le salegy s’est fait entendre dans la péninsule arabique. Konka a presque atteint l’un de ses objectifs, exporter le salegy hors des frontières malgaches. En plus de la diaspora malgache, des Arabes sont également venus se divertir. Wawa a interprété des hits comme 400 volts ouTsetsery. En l’écoutant, les inconditionnels crient « alôh Wawa » littéralement « ah vas-y Wawa». Cette tournée est intitulée Somaroho festival Océan Indien. Bien entendu, l’artiste malgache sillonnera la région. Après avoir effectué un live à la Réunion, l’auteur de Chonga rend visite à ses fidèles des Comores et de l’île Mayotte. Le 25 juin 2022, il mettra le cap sur l’Hexagone, effectuera un show inédit à la veille de la fête de l’Indépendance malgache.

Wawa, le prince du salegy, bien qu’il enchaîne des tournées, a ralenti le rythme ces derniers temps. Les 20 ans de carrière commencent à peser. Pour redresser la barre il propose des featuring avec la jeune génération notamment, Basta Lion, Ngiah Tax Olo fotsy. Certes, cette vieille astuce a fonctionné, mais l’arrivée de la pandémie n’a pas épargné le poids lourd du salegy électrique ! Après deux années de recul, le revoici, le revoilà, il essaie de regagner sa place, car avec ces nouveaux talents qui surgissent, les zoky risquent d’être… mis au placard. Une raison pour laquelle Konka a sorti un nouveau morceau Chonga. En espérant avoir une belle fusion d’afrobeat et de salegy, cette formation de Nosy-Be a créé un rythme inouï. Si les inconditionnels et les adeptes hochent la tête en l’écoutant, certains constatent que Wawa commence à être dans la monotonie. La sonorité ne change pas. Ses musiciens « plafonnent », par conséquent, le groupe stagne.

Les 20 ans de carrière, ont été, cependant, une belle expérience pour Wawa. Ses chansons ont rempli les pistes des discothèques des pays du Sud Ouest de l’Océan Indien. Il a effectué des duos avec les grands artistes internationaux à savoir, avec le Mahorais Bacoili, le Tanzanien Diamond Platinumz, ou encore l’Ivoirien Serge Beynaud. Il figure dans la liste des artistes malgaches les plus riches. Wawa est au top de sa forme. Il a de la notoriété. Sa participation au Coke studio au Kenya en 2017 l’a propulsé à l’international. Ses chansons sont écoutées sur le continent noir. Le salegy résonne dans les pays riverains de l’Océan Indien grâce à cet homme.

Iss Heridiny

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Signe du bonheur

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici