- Publicité -
mardi 28 juin 2022
DomicileEconomieMadagascar - BAD : Trois projets d’un montant total de 5,7 millions USF...

Madagascar – BAD : Trois projets d’un montant total de 5,7 millions USF signés à Accra

Les relations entre Madagascar et la BAD sont au beau fixe.

Le nouveau cadre de partenariat entre la Banque africaine de développement et Madagascar adopté la semaine dernière débute sur du concret. Les deux parties ont signé, hier, à Accra, en marge de la 57éme Assemblée annuelle de la BAF, trois accords de financement d’un montant d’environ 5,7 millions de dollars.

Ces trois financements sont destinés à des projets relatifs respectivement au secteur agricole, aux réponses contre les catastrophes, et enfin à la digitalisation de la gouvernance.

Projet prometteur. Le premier accord de prêt d’une valeur de 1 850 000 Unités de Compte (UC), soit environ 2 479 000 USD, est destiné au financement de l’étude de faisabilité du projet intitulé « Pôle de développement agricole de la rive droite du delta de Bas Mangoky ». Un projet prometteur qui entre dans le cadre du programme de développement intégré du Grand Sud de Madagascar et dont l’objectif est l’augmentation de la production agricole à travers l’aménagement de 29 000 ha de terrain, le développement des infrastructures d’irrigation, de stockage et de conditionnement collectifs et le renforcement des organisations des producteurs. La réalisation de ce projet renforcera la complémentarité des différents projets agricoles et routiers qui permettra à la population du Sud-ouest de l’île de tirer profit de son potentiel économique.

Don. Le deuxième accord, d’un montant de 1 900 000 USD, à titre de don, concerne l’assistance technique pour le développement de la stratégie de financement de la Gestion des Risques et des Catastrophes de Madagascar (ADRIFI). Il s’agit d’un programme destiné à la promotion de la résilience et la réponse aux chocs climatiques à Madagascar en améliorant la gestion des risques de catastrophes naturelles et l’adaptation au changement climatique. Le programme ADRIFI appuiera l’Etat malgache pour le paiement de la prime d’assurance sécheresse, au développement de solutions pour la gestion des risques climatiques et favorisera l’accès aux solutions de transfert des risques de catastrophe, notamment la sécheresse dans le Grand Sud de Madagascar. Enfin, le troisième accord concerne un don d’une valeur de 1 340 000 USD, destiné au Projet de Renforcement de la Résilience de la Gouvernance par la Digitalisation, PREGODI. Ces accords ont été signés par la ministre de l’Economie et des Finances Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison et la vice-présidente chargée du développement régional de la BAD, Yacine Fal.

R.Edmond.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Raha izay famatsiambola azon’ny fanjakana malagasy hatramin’izay izay no atambatra, tokony efa lasa lavitra ihany I Madagasikara Kanefa indrisy…lasa cimetière de projet sisa satria tsy mazava ny fampiasana ireo vola azo.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici