- Publicité -
dimanche 26 juin 2022
DomicileCultureMusée de la Photographie : Focus sur le surf à Madagascar avec...

Musée de la Photographie : Focus sur le surf à Madagascar avec Lilia Khelifi

La chercheuseLilia Khelifi sera au musée de la Photographie, samedi matin.

« Du surf de Madagascar au surf malgache », tel sera l’intitulé de la conférence/histoire de la doctorante en géographie Lilia Khelifi au musée de la Photographie Anjohy à 10h. « La première école de surf de la Grande île voit le jour à Mahabo en 2004, grâce à deux frères originaires d’Antananarivo. Ces avant-gardistes mûrissent cette idée pendant leurs études supérieures en Nouvelle-Zélande pour l’un et dans le Sud-ouest français pour l’autre. Cependant, la pratique du surf fait face à la difficulté de l’acheminement et de l’entretien de matériels, mais aussi aux croyances répulsives vis-à-vis de l’océan. La pratique s’installe lentement. Pourtant, le partage d’un ancêtre commun, les Austronésiens, avec les créateurs supposés du surf, les Polynésiens, encourage certains Malgaches à se sentir légitimes à pratiquer le surf ».

Cette communication rentre dans le cadre de sa thèse, « L’émergence de pratiques et de modalités d’organisation du surf à Madagascar. Étude géographique multiscalaire, de la diffusion du tourisme sportif aux transformations microlocales des espaces du sport et du corps ». Elle est passée dans plusieurs villes du pays. « Tananarive, Mahambo, Ambatomalama, Fort-Dauphin et Tuléar », il faut avouer que l’Est et le Sud-est malgache est propice à ce genre d’activité. Cette conférence permettra aussi d’avoir une idée de l’évolution du rapport du Malgache à cette « immensité incontrôlable ».

Recueillis par Maminirina Rado

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici