- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileCultureCompétition internationale : L’Orange Summer Challenge arrive à Madagascar 

Compétition internationale : L’Orange Summer Challenge arrive à Madagascar 

Pour la première fois en ses 12 années d’existence, une édition d’Orange Summer Challenge est organisée à Madagascar. Il s’agit d’un programme qui combine stage professionnalisant et compétition internationale de projets innovants. Il est organisé par Orange depuis 12 ans, en Afrique et au Moyen-Orient.

Neuf pays y participeront cette année dont la Tunisie, le Maroc, la Jordanie, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Cameroun, le Mali, la Sierra Leone et pour la première fois, Madagascar. Orange Digital Center Madagascar (ODC), l’organisateur local, accompagnera 4 projets étudiants sur la thématique Tech4Good qui signifie littéralement « la technologie pour le bien », de la formation et l’enchaînement d’idées (idéation) jusqu’à la réalisation de prototype, en passant par l’identité visuelle et le business plan, tout cela en partenariat étroit avec Google et EY (ex-Ernst & Young).

 Le programme est ouvert aux étudiants et jeunes diplômés de Madagascar issus de spécialités académiques telles que le développement web et mobile, l’UX/UI design, l’ingénierie électronique, le design industriel, l’intelligence artificielle, le big data, la data science et les systèmes embarqués afin de concevoir des solutions technologiques innovantes à impact. Les candidatures seront individuelles mais les candidats sélectionnés seront par la suite regroupés en équipe pluridisciplinaire, souligne Audrey Gortana Vallet, directrice d’ODC Madagascar lors de la présentation du programme à la presse, mercredi dernier.  L’appel à candidatures est disponible en ligne sur la page Facebook d’Orange Digital Center Madagascar jusqu’au 20 juin.

Les candidats retenus bénéficieront d’un stage intensif de 3 mois durant lequel ils travailleront à structurer un projet d’entreprise et une solution innovante en équipe, du 1er juillet au 30 septembre 2022. Ils bénéficieront de formations et de mentoring sur mesure, assurés à la fois par des coachs locaux et internationaux, notamment les experts de l’Ecole du Code (Ankorondrano) pour la partie software et du Fablab Solidaire (Ankatso) pour la partie hardware, pour l’accompagnement technologique. Pour l’accompagnement technique, les candidats pourront compter sur l’expertise et le savoir-faire avérés que EY mettra à leur disposition, notamment sur la partie montage de projets (business model, business plan…).

 De plus, les trois partenaires vont également assurer des formations en conception créative (design thinking) et sur les compétences de base dont l’objectif premier sera d’amener les collaborateurs à imaginer et réaliser ensemble un produit innovant… pour préparer au mieux les équipes à présenter publiquement leur projet lors de la cérémonie finale de chaque pays.

Chaque équipe devra en effet défendre son projet lors d’une grande cérémonie locale de remise des prix face à un public averti. EY attribuera 1 000 € au meilleur des 4 projets de chaque pays.

Les 4 projets auront par la suite l’opportunité de participer à la dernière phase, la compétition internationale proprement dite, à laquelle les neuf pays participeront directement. Cette fois-ci, Google sélectionnera et récompensera 5 projets « coups de cœur » parmi les 40 projets en compétition dans les pays mobilisés.

Hanitra Andria

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici